1815. Affectation des 2e Léger et 3e de Ligne

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

1815. Affectation des 2e Léger et 3e de Ligne

Messagepar MANÉ Diégo sur 21 Aoû 2011, 16:22

Un correspondant a soulevé une question relative aux affectations respectives des 2e Léger et 3e de Ligne en 1815 qui, selon les auteurs, se trouvent l'un à la 5e DI et l'autre à la 6e DI... ou l'inverse.

J'ai un peu "gratté" mes sources et vous fais profiter de mes réflexions.

Concernant l'OB des Quatre-Bras, je me suis à l'époque de sa réalisation (1998) appuyé sur les travaux relatifs de Bowden qui sont restés inégalés dans le domaine. La position de l'illustre historien donne le 2e Léger à la 6e DI et le 3e de Ligne à la 5e DI, par suite d'une permutation opérée le 10 Juin 1815 entre les deux régiments.

Il serait cependant faux de penser qu'il s'agit pour autant de "la version anglo-saxonne" puisque le très sérieux Couderc de Saint-Chamant donne sur ce point la même, il est vrai au 10 Juin, juste avant l'événement (le "roque"), alors que plusieurs auteurs anglo-saxons, justement, donnent l'autre.

Quoi qu'il en soit la chose reste controversée puisque j'ai effectivement souvent trouvé ces deux versions, toutes deux "étayées".

L'une (Bowden) dit que "le 10 Juin Napoléon fait permuter les 3e de Ligne (2 Bons de la 6e DI) et le 2e Léger (4 Bons de la 5e DI)". Affaiblissant donc la 5e Division au profit de la 6e, ce qui ne peut avoir pour intérêt que de gonfler en rapport le commandement de circonstance confié à son frère Jérôme, celui de la 6e division, déjà la plus belle de l'armée avant. Discutable sur le plan militaire, c'est cependant possible car explicable du point de vue familial, et ce n'était malheureusement pas une première.

L'autre (Coppens) dit que le 10 Juin Napoléon fait ladite permutation parce-qu'il souhaitait que chaque division ait un régiment de Légère. L'argument se tiendrait jusqu'en 1809. En 1815 la spécificité de la Légère a totalement disparu et il est fréquent d'avoir des divisions sans infanterie légère. Le 1er CA d'Erlon n'en a qu'un seul régiment sur 16 ! En revanche, la 7e DI, du même IIe CA de Reille que les 5e et 6e DI concernées par l'échange ci-dessus, a 2 légers sur ses 4 régiments, tout comme la 6e DI les montre encore le 10 Juin (Saint-Chamant).

Une autre hypothèse, que je déduis d'éléments trouvés dans le Saint-Chamant, serait au contraire la volonté de ne pas laisser ensemble les 4 régiments de la 6e DI (1er et 2e de Ligne, 1er et 2e Légers, soit les ci-devant "du Roi" et "de la Reine") qui, trop "gâtés" par les Bourbons, pourraient en concevoir une "reconnaissance" devenue déplacée. Maintenant, si tel fut bien le cas il est évident qu'on ne le présenta pas de la sorte, et que le prétexte plus haut fut peut-être avancé. Napoléon faisait ainsi d'une pierre deux coups. Il renforçait la 5e DI, la plus faible, par la 6e DI, bien plus forte jusque-là, tout en "cassant" le bloc supposé de "reconnaissance royaliste". Du coup (le 3e de la même pierre), la nomination de Jérôme prend un sens bien plus logique, car politique plutôt que militaire. Commandée par un prince impérial la 6e DI qui devait s'en trouver flattée en était en fait surveillée. L'adjonction du compétent Guilleminot devant remplir la réalité militaire de la fonction.

Un argument de Coppens abonde en ce sens qui cite un mémorialiste situant le 2e Léger à l'avant-garde de la 5e DI de Bachelu le 15 Juin. Et d'autre part, s'il y a eu changement, et changement il y a eu, ce ne peut être pour laisser la division telle qu'elle était avant le changement (réunion des quatre Régiments d'infanterie "du Roi" et "de la Reine" !). Bowden aurait en ce cas compris à l'envers la mutation du 10 Juin, ce qui est bien possible car là aussi ce ne serait pas une première.

Bon, maintenant, si vous réalisez les deux unités concernées, il vous sera toujours possible de les faire permuter, comme cela a été fait en 1815, dans l'un ou l'autre sens, au gré de la version qui vous conviendra le mieux. Dans les deux cas vous êtes couvert par tout plein d'historiens réputés !

Pour moi, convaincu par les éléments ci-dessus, je viens de re-choisir la version 3e de Ligne à la 6e DI, avec laquelle j'ai réalisé ma propre 6e Division miniature en 1976... avant de découvrir, quelque peu contrarié, la version 2e Léger. Fort heureusement j'avais alors commencé ma 5e DI par le susdit 2e Léger... j'ai donc pu permuter les deux régiments... mais serai ravi de le refaire dans l'autre sens, qui correspond mieux à ma conception initiale (choix des figurines). Je viens de modifier en rapport tous mes OBs concernés, au premier rang desquels celui des Quatre-Bras le 16 Juin 1815 !

Diégo Mané

Le but c'est le chemin... tortueux de l'"archéologie" militaire
MANÉ Diégo
 
Messages: 3526
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: 1815. Affectation des 2e Léger et 3e de Ligne

Messagepar MANÉ Diégo sur 21 Aoû 2011, 18:07

Il y a bien sûr plein d'autres sources, mais voici les trois principales que j'ai citées :

1. "Armies at Waterloo" par Scott Bowden, Arlington USA, 1983.

Cet ouvrage, dédicacé perso s'il-vous-plait, est incontournable pour qui s'intéresse aux armées de Waterloo. Jusqu'à aujourd'hui je n'y avais relevé qu'une ou deux erreurs de détail, ce qui le mettait loin devant tous les autres.

2. "Hougoumont", soit le N°1 de "Waterloo 1815, Les Carnets de la Campagne" par Bernard Coppens, Bruxelles, 1999.

La série "décortique" les tenants et aboutissants de la bataille, et en l'occurrence de ce N°1, les combats pour Hougoumont ou furent engagés les régiments qui nous intéressent ici. Une note page 26 a emporté ma décision par les éléments factuels qu'elle donne et sont, comme disait mon prof de maths, "nécessaires et suffisants".

3. "Napoléon, ses dernières armées", par Henri Couderc de Saint-Chamant, Paris, à une époque où l'on ne datait pas ses bouquins (enquiquinant pour ceux qui veulent les citer !).

Incontournable aussi, mais pour la seule armée française.Voir page 367 le passage relatif à la 6e DI, qui induit selon moi la véritable raison de la permutation des deux régiments... et ses corollaires !

Diégo Mané
MANÉ Diégo
 
Messages: 3526
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: 1815. Affectation des 2e Léger et 3e de Ligne

Messagepar MASSON Hervé sur 28 Aoû 2011, 14:56

Bonjour,

J'amène ma petite pierre à l'édifice.

J'ai récemment fait l'acquisition du livre "Charleroi", vol. 12 des "Carnets de la Campagne" (très bon livre sur les débuts de la campagne).

-Nous trouvons page 148, une correspondance entre Lefebvre-Desnoëtte et Neÿ du 15 juin 21h00 qui, pour résumer, signale que sa division (cavalerie légère de la Garde) se trouve devant Frasnes. Il dit avoir reçu un bataillon d'infanterie, sans précision, mais en nota bene cela est précisé. Il s'agirait d'un bataillon du 2°Léger (source Delhaize & Aerts).

-Nous trouvons aussi, page 149, une correspondance entre Reille et Neÿ du 15 juin 21h00 qui félicite le 2°Léger. Ce régiment a marché en tête toute la journée en ouvrant la route aux troupes françaises. Nous savons que derrière cette avant-garde se trouve la 5°division et que la 6°division se trouve encore à Gosselies.

Il nous est permis de dire qu'au soir du 15 juin le 2°Léger était attaché à la 5°division

-Nous trouvons aussi page 147 une carte au soir du 15 juin (l'institut cartographique militaire 1907) qui nous montre ce dispositif.

Il faudra peut-être attendre la suite, c'est à dire "Les Quatre-Bras" pour que cela se confirme. En espérant qu'elle arrive rapidement, mais cela reste un autre mystère !
MASSON Hervé
 
Messages: 5
Inscrit le: 28 Aoû 2011, 13:38
Localisation: Salses-le-Château (66)


Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités