Les musées militaires de Morges (Suisse)

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: MASSON Bruno, FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Les musées militaires de Morges (Suisse)

Messagepar MANÉ Diégo sur 04 Avr 2024, 12:19

Visitant mon fils aîné John-Alexandre en Suisse, il m'a fait connaître les Musées militaires de Morges, et je vous en parle car il valent vraiment le détour si vous passez dans le secteur (rive suisse du lac Léman en allant vers Lausanne).

Il s'agit d'une sorte de château relevant de l'armée et qui abrite une brigade mécanisée. Mais ce qui motive ce post ce sont les musées qui y sont également logés et qui ne peuvent qu'intéresser le lectorat attentif de Planète Napoléon.

Il s'y déroule actuellement l'exposition FIDELITATEETHONORE (Fidélité et honneur), Petite histoire des Suisses Au service étranger, avec moult mannequins en armes et uniformes de toutes époques.

Image

Entre autres pièces exceptionnelles se trouve la panoplie complète des effets et armes du capitaine Rey du 1er régiment suisse, qui combattit à Polotsk et la Bérézina, et dont le curieux pistolet a déjà fait l'objet d'un post sur Planète Napoléon, ici :

viewtopic.php?f=1&t=1918&start=0&hilit=suisse

On peut également voir un fusil de chasse de luxe et une selle complète (avec tapis décoré d'or) ayant appartenu à Napoléon à Sainte-Hélène et qu'il offrit à son domestique suisse, etc...

J'ai aussi contemplé avec un intérêt marqué une reproduction au 1/10e (je crois) d'une frégate britannique, digne des françaises présentées au Musée de la Marine de Toulon. Vous savez combien j'aime ces navires de guerre à voile, bardés de canons (il y en a partout, partout, partout, jusque sur le pont...) et j'ai souhaité connaître le petit nom (souvent féminin) de cette merveille, mais examinant sa poupe j'y ai lu "Unknown" !

Enfin, première sur mon podium, une superbe pièce de 4 £ Gribeauval en parfait état, et dont je me suis plu à expliquer le service. Elle est belle et élégante par construction comme vous le savez, et aucune des dizaines de pièces d'artillerie de toutes époques qui sont exposées n'est plus "sexy" pour moi.
Ci-dessous, l'artilleur devant l'Éternel pose en compagnie de son fils cadet Michaël-William.

Image

Des milliers de figurines fort bien présentées sont aussi en vedettes, mais nous sommes trop bien nantis dans ce domaine pour être aussi impressionnés que je le fus par les autres éléments de cette superbe exposition dont je recommande absolument la visite.

Je n'ai pu tout voir en détail car il y en avait trop (de détails) pour le temps dont nous disposions, mais une chose est sûre, si l'occasion s'en présente, je reviendrai.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3908
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 32 invités

cron