Du jeu avec une armée russe

Destiné aux questions de joueurs confirmés.

Modérateurs: MASSON Bruno, FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Du jeu avec une armée russe

Messagepar FONTANEL Patrick sur 09 Jan 2022, 19:02

J'ai récemment discuté avec des joueurs "russes" que j'ai affrontés.

1) De la taille des batteries russes
Ces joueurs m'ont fait part de leur difficulté à gérer un "petit" budget ne leur permettant d'avoir qu'une batterie de 12 pièces (à pied) dans leur ordre de bataille. Cette batterie, quoique très impressionnante, ne leur permet d'avoir l'appui d'artillerie que sur un secteur de jeu et pas ailleurs où l'absence d'artillerie ferait cruellement défaut.

En en discutant avec Diégo, il apparaît que les russes organisaient leurs batteries à pied en ailes de 4 pièces ce qui, lorsque les circonstances le requièrent, permet de répartir lesdites ailes sur les secteurs où elles le nécessitent.
Par exemple, un joueur russe peut très bien avoir 4 pièces sur son aile gauche et 8 pièces sur son aile droite.
Bref, découper sa batterie lorsqu'on n'en a qu'une est tout à fait approprié.
Et en poussant le bouchon d'un cran, on peut imaginer "acheter" une simple aile de 4 pièces pour compléter sa liste d'armée :twisted: .

2) De l'usage des compagnies d'élite des mousquetaires et des Jägers
Mes adversaires ont déployé leur compagnies d'élite des bataillons de mousquetaires en les jouant "jägers" avec FT1 etc.
Ceci est a priori abusif car généralement en contradiction avec la réalité historique.
Il est clairement fait mention dans la fiche des caractéristiques nationales (CN) russes que "Les cies d'Elite de Jägers et Mousqu. = Idem Ligne".
En outre, selon les années ou les moments d'une campagne, même les Jägers russes pouvaient ne pas avoir reçu l'entrainement nécessaire à leur rôle de chasseurs (fin 1812 par exemple).

Ma conclusion de l'échange que j'ai eu avec Diégo est que les russes ont déjà environ 1/3 (un tiers) de Jägers dans leurs effectifs, que les CN notent assez bien (FT1, MOR6, et encore mieux pour les Jäger-Grenadiers). Il est donc étonnant qu'un joueur russe transforme ludiquement les compagnies d'élite de ses bataillons de mousquetaires en les promouvant "jägers" en totale contradiction avec les CN.
Je conviens que l'ensemble de l'infanterie russe souffre d'un déficit qualitatif au niveau du feu. Mais leur artillerie nombreuse est censée combler ce genre de faille. :mrgreen:
La force d'une armée, comme la quantité de mouvement en mécanique, s'évalue par la masse multipliée par la vitesse.
[Napoléon Bonaparte]
FONTANEL Patrick
 
Messages: 1181
Inscrit le: 13 Fév 2004, 17:15
Localisation: Tournon sur Rhône (07)

Re: Du jeu avec une armée russe

Messagepar KERDAL Thierry sur 12 Jan 2022, 08:27

Bonjour.
Pour les batteries russes,le général commandant,à mon avis, peut la scinder comme il veut(par section de 2 pièces).
En revanche,je suis contre le fait de compléter son armée par une partie d'unité,c'est du bidouillage.
Pour moi,un renfort demandé à l'échelon supérieur est composé d'unités complètes.

Pour les compagnies d'élite,je ne connais pas suffisamment la composition des troupes russes pour émettre un avis.
VON MUMUTH
KERDAL Thierry
 
Messages: 48
Inscrit le: 23 Fév 2019, 09:10
Localisation: Sermizelles (89)

Re: Du jeu avec une armée russe

Messagepar BORREILL Philippe sur 29 Nov 2022, 06:47

Bonjour Noble Assemblée !

En ce qui concerne les légers ... règlementairement, se sont les deux bataillons de Ëger qui forment l'écran des divisions (chaîne) ... un régiment formant l'écran, avec un bataillon en tirailleur, un autre en soutien, et le second régiment en "réserve" si je ne commet pas d'erreur.

En outre on devient Ëger par MERITE pas par taille (ce qui explique le moral supérieur). Les "légers" des bataillons de mousquetaires n'ont pas (encore ?) étés jugés assez bon pour intégrer un régiment de Ëger. Donc, on peut bien les déployer en tirailleurs, mais de la à les comparer aux Ëger, il y a un (grand) pas à franchir !

Philippe
BORREILL Philippe
 
Messages: 150
Inscrit le: 06 Déc 2004, 07:54
Localisation: Malesherbes (45)

Re: Du jeu avec une armée russe

Messagepar BLANCHONNET Frédéric sur 01 Déc 2022, 19:37

Je vais essayer de répondre avec mes modeste connaissances.

1. Les batteries russes étaient à 12 pièces, pas 8, comme ont trouve sur nos terrains, ni 10.
Elle ne se divisaient pas en demi-batteries, mais elle pouvaient répartir leur feu. Elles se composaient de canons et de licornes (sorte d obusier avec plus de portée mais une trajectoire plus plate).

2. Depuis 1811 et la réforme de Barclay de Tolly, qui avait choisi le modèle français (eh oui, on ne copie que les meilleurs) chaque bataillon avait une compagnie d'élite, qui effectivement faisait office de tirailleurs, donc les jouer comme des jaegers de ligne ne me choque pas. Les grenadiers et les jaegers avaient aussi des compagnies d élite.

Les jaeger-grenadiers d'avril 1814 sont des régiments de ligne promus qui deviennent les régiments légers des divisions de grenadiers, mais vu la date de cette réforme on peut dire que les trouver sur une table de jeux est exagéré.
BLANCHONNET Frédéric
 
Messages: 128
Inscrit le: 25 Mar 2009, 09:17
Localisation: Feyzin (69)


Retourner vers Espace vétérans

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités

cron