Conscrits hollandais morts à Brest

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Conscrits hollandais morts à Brest

Messagepar MANÉ Diégo sur 08 Juil 2021, 09:40

Un nouveau membre de Planète Napoléon, Nicolas OLLIVIER, m'a posé une question assez insolite pour que je la relaie ici, n'ayant pas été à même d'y répondre avec certitude.

Voici nos petits échanges relatifs.
-------------

NO => DM

je tiens d'abord à vous féliciter pour votre magnifique site que je viens de découvrir avec passion.

Curieux de la période Révolution-Empire dans toutes ses composantes -donc aussi militaires- je préfère passer par vous pour cette question plutôt que de la poser sur votre forum où je viens de m'inscrire.

Mon érudition sur les sujets traités étant faible.

Bref, ce matin, en débutant, par passion, un petit recensement des soldats non Français (frontières actuelles), morts à Brest, j'ai relevé en janvier et février 1812, plusieurs décès de Hollandais intégrés dans un 1er bataillon expéditionnaire hollandais (2e et 5e compagnies au minimum car les données ne figurent pas toujours sur l'avis de décès).

Disposeriez-vous, s'il vous plaît, d'information(s) sur cette unité qui m'intrigue ? Le mot expéditionnaire renvoie-t-il à des projets d'assauts à partir de Brest ?
Sont-ce des soldats embarqués ?

Je vous remercie à nouveau pour la qualité de votre site et pour votre aide.
---------------

DM => NO :

Merci pour vos gentilles appréciations sur Planète Napoléon.

... / ...

Sinon pour vos questions, si vous ne le faites vous-même je peux les déposer sur Planète Napoléon, ce qui parfois permet d'avoir des réponses que je n'ai pas moi-même.

Ce qui en l'occurrence de la vôtre est le cas.

Quelques pistes toutefois.

En 1812 la Hollande fait partie de la France... Mais envoyer des conscrits hollandais ailleurs qu'en Hollande, en l'occurrence en Bretagne, comme d'ailleurs envoyer des conscrits bretons ailleurs qu'en Bretagne, et il y en avait sûrement en Hollande, est de bonne politique pour limiter les désertions.

Bon, les "vôtres" ont tout de même déserté la vie, avant même de peut-être un jour partir en mer...

Un "bataillon expéditionnaire" localisé à Brest, port de guerre, renvoie immédiatement à des troupes destinées à une opération embarquée... Qui compte tenu des circonstances imposées par le blocus maritime imposé par les Britanniques, n'aura peut être jamais lieu.

Alors encore des Hollandais réunis à Brest pour une expédition maritime, cela peut correspondre à l'intention d'envoyer des troupes à Java, possession ci-devant hollandaise donc devenue française, mais tombée aux mains des Anglais en 1811... Que l'Empereur aura voulu ressaisir sans pouvoir le faire ?

Si tel est le cas il doit se trouver des documents en accord, mais en attendant de les voir mon hypothèse n'est rien de plus.
----------------

NO => DM

Votre hypothèse d'un débarquement lointain me plaît bien. Je vais approfondir cette piste.
D'autant plus que Napoléon pouvait avoir, de temps à autres, des projets plus que lointains. Pas forcément ineptes loin de là mais avec des moyens pas toujours adaptés.

Je vous renouvelle avec plaisir la joie que j'ai depuis quelques jours à lire forums et articles de votre site.

Il y a longtemps maintenant, j'ai effectué un mémoire de maîtrise sur les conscrits du nord Finistère à partir des registres matricules (exercice plutôt raté d'ailleurs).
Bref, il faudrait que je retrouve cette anecdote précise afin éventuellement de la faire découvrir sur le forum car elle me frappe encore.

Plusieurs appelés sont dirigés vers Walcheren. Les Anglais débarquent, les font prisonniers. Quelques temps plus tard, ils sont échangés et viennent mourir à l'hôpital de Morlaix à quelques dizaines de kilomètres voire moins de chez eux. Cruauté de la guerre.
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3563
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Bataillons Expéditionnaires des Indes et de Java

Messagepar LILIAN Loïc sur 10 Juil 2021, 19:32

Bonjour,

En effet il s'agit de renforts avortés pour les Indes Orientales Néerlandaises (Indonésie), désormais colonies Françaises depuis 1810, qui n'ont jamais quitté la Bretagne pour l'un et ont vogué jusqu'à l'Océan Indien sans les atteindre pour les autres, en dépit que ce furent les dernières colonies napoléoniennes à se rendre en 1811.

On distingue 3 bataillons expéditionnaires à cette époque, il n'est pas toujours aisé de les identifier entre-eux la proximité géographique et terminologique favorisant un peu la confusion.

Le Bataillon Expéditionnaire de Java (dit aussi Bataillon Expéditionnaire Hollandais) 1810-1812, créé en 1810, en garnison à Saint-Malo, envoyé à l'Arsenal de Brest en mars 1811, licencié le 1er mai 1812, dirigé sur l'Allemagne, incorporé dans le 123e de ligne (Hollandais).

Il éxistait aussi les 1er et 2e Bataillons Expeditionnaires des Indes Français et Hollandais 1810-1811, créés le 1er à Saint-Malo et 2e à Nantes le 6 septembre 1810 - 2 bataillons à 4 compagnies de 120 hommes. Ils seraient à Brest et Rochefort en 1811, fondus en un seul Bataillon le 7 juin 1811* pour être dissous, toujours à Brest, le 8 octobre 1811.

Entre-temps (de février à septembre 1811) ces derniers avaient justifié de leur création en embarquant malgré tout pour une expédition à une époque où la situation était déjà critique pour les colonies Françaises.

Appareillant de Brest le 2 février 1811 trois frégates transportant (une partie des)* 1er et 2e Bataillons Expeditionnaires et 2 compagnies de canonniers expeditionnaires apprirent en mai que les Indes Orientales étaient tombées au pouvoir des Anglais qui à leur tour furent informés de la présence de cette division navale, près de Tamatave à Madagascar, et la Royal Navy avec une force supérieure rattrapa et captura deux des trois frégates.

Désobéissant à un ordre le capitaine Saint-Cricq sur la frégate rescapée La Clorinde (dont on trouve le rapport sur google-books) ayant à son bord le 1er Bataillon Expéditionnaire navigua vers les Seychelles pour finalement regagner Brest le 24 septembre 1811 provoquant la vive fureur de l'Empereur, ce qui lui vaudra d'être jugé, condamné, cassé de son grade, avec retrait de la Légion d'Honneur.

En décembre 1811 Napoléon songeait encore à renvoyer la Clorinde et le Bataillon Expéditionnaire Hollandais de Brest à Java.

*Alors que ces 2 Batailllons sont en mer il semble susbsister une portion à quai comme en témoigne la correspondance de Napoléon.

Faites-moi connaître la situation de ce qui est resté du bataillon expéditionnaire qui s'est embarqué à Nantes, et ce qu'on a fait du reste;
la situation du 1er bataillon expéditionnaire qui s'est embarqué à Brest;
enfin, la situation du 2e bataillon expéditionnaire qui est à Rochefort;
enfin, celle du bataillon expéditionnaire hollandais qui est à Saint-Malo. Je ne trouve point ces corps portés dans votre livret des régiments.
Vous laisserez jusqu'à nouvel ordre à Saint-Malo les 218 hommes du 1er (sic!) Bataillon Expéditionnaire Hollandais.
Napoléon 26 février 1811 & 2 mars 1811


Je vois qu'il y'a à Brest le 1er bataillon expéditionnaire des Indes fort de près de 400 hommes et à Rochefort 150 hommes du 2e bataillon.
Réunissez ces 150 hommes au 1er bataillon à Brest. Il y'a également à Brest la 1ère compagnie de canonniers expéditionnaires et un détachement de la seconde compagnie à Rochefort.
Faites-moi un rapport sur ce qu'il conviendrait de faire de ces 2 compagnies.
Napoléon le 1er juin 1811


Salutations
Loïc Lilian
LILIAN Loïc
 
Messages: 3
Inscrit le: 14 Déc 2020, 00:08
Localisation: Riom (63)

Re: Conscrits hollandais morts à Brest

Messagepar MANÉ Diégo sur 11 Juil 2021, 13:54

Beaucoup de blé à moudre en peu de temps sur ces mystérieux Hollandais... Qui malgré tout et comme je le pensais ont bien laissé des traces sur des documents de l'époque.

Loïc LILIAN vient de nous gratifier de développements circonstanciés.

L'Internaute Généreux m'a entre-temps communiqué plusieurs copies de documents du SHAT qui viennent les corroborer, et je l'en remercie.

Voici ses messages relatifs (les premiers étant reçus avant réception du message de LL) :

Message du 09/07/2021 (1) de l’IG à DM

Bon tout coïncide en suivant le raisonnement ci-dessous.

Je t'ai envoyé une Situation du 1er Bataillon de marche du Corps expéditionnaire Hollandais en date du 19 mai 1812 (recto-verso) avec un départ le 20.

Ce mouvement de troupes apparait mentionné sur la situation en PJ en date du 1er mai 1812.

Il est précisé : à MAYENCE le 18 (mai 1812). On voit la programmation à venir du mouvement de cette troupe.

Je t'ai envoyé une Situation du 12/8bre/1812 mentionnant un détachement se rendant à Berlin pour compléter ce Bataillon du Corps expéditionnaire Hollandais.

Ce complément est rappelé dans la situation générale des Corps en marche dans un autre document fourni.

Je t'ai enfin envoyé une dernière Situation mentionnant un complément de 2 hommes rejoignant ce 1er Bataillon expéditionnaire hollandais.

Voilà, tout cela partant de France (d'un Corps bien dénommé - 1er Bat expéditionnaire Hollandais) pour rejoindre Mayence et en finale Berlin pour participer à la campagne de Russie.

Ce bataillon et ces compléments sont destinés à une incorporation dans le 123eme de Ligne.
Maintenant tu vas me parler de ce fameux bataillon du Corps expéditionnaire hollandais...

-----------------

IG => DM le 09/07/2021 (2)

Bon après avoir vu le devenir du Bataillon destiné à la campagne de Russie, je pense que c'est ce dernier qui apparait au 1er mars 1811 à St MALO.

13eme Division Militaire.
La frégate La Revanche y est évoquée. C'est un mois sympa pour cette frégate et son équipage qui s'illustra le 12 mars 1811 avec la prise du sloop HMS Challenger.

J'ai balayé des Situations de 1810 ou ce bataillon n'apparait pas, ni d'autres d'ailleurs.

J'ai balayé la Situation du 1er février 1812 où il n'apparait plus.

Bref c'est surement ce bataillon.

---------------

IG => DM le 11/07/2021 (1)

Je viens de lire la participation bien étayée de Loic LILIAN.

Je regarde et complète sa participation s'il y a lieu.

Effectivement il y a eu plusieurs Corps expéditionnaires. Je vais me pencher dessus.

Un seul Corps relevé (stationné), pour moi, durant cette période dans la 13ème Division Militaire comme je l'ai écrit et étayé.

Après j'ai raté peut-être quelque chose dans cette Division.

-----------------------

DM : J'essaie dans la foulée de reproduire ici les tableaux les plus significatifs.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3563
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Conscrits hollandais morts à Brest

Messagepar MANÉ Diégo sur 11 Juil 2021, 14:20

Je viens d'échouer à 0,1 Mo près !, devant de misérables contingences logistiques*, à vous déposer ici la pièce la plus significative parmi celles envoyées par l'IG que je remercie encore.

* Ladite pièce fait 4,9 Mo et images hôtel que j'utilise est borné à 4,8 Mo ! C'est d'autant plus ballot que sur toute la page très chargée seules les deux premières lignes concernent notre sujet...

Je les recopie donc pour vous :

Il s'agit de la Situation de la 13e Division Militaire (Rennes) au 1er mars 1811

Y sont mentionnés :

Le 1er Bon Expéditionnaire des Indes et la 1ère Cie d'artillerie expéditionnaire des Indes.

Dans l'ordre : à Saint-Malo / embarqués sur la frégate la Revanche / à l'hôpital, en jugement.

1° Bon : 8 officiers et 215 h à Saint-Malo /8 officiers et 219 h embarqués sur la Revanche / 25 h à l'hôpital, 1 en jugement = 476 h

1° Cie : 4 hommes à Saint-Malo /4 officiers et 115 h sur la Revanche / 21 h à l'hôpital = 144 h

Ces deux unités ci-devant hollandaises comptent donc ensemble 620 hommes au 1er mars 1811.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3563
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Conscrits hollandais morts à Brest

Messagepar MANÉ Diégo sur 18 Juil 2021, 09:48

Beaucoup de nouveaux éléments pour ce post tandis que j'étais monopolisé par d'autres.

Je vais (tenter de) rattraper ce retard en plusieurs messages.

Tout d'abord un de Nicolas OLLIVIER du 8 juillet 2021, qui nous exprime sa satisfaction de nous avoir rejoints.
--------------

Bonjour Diégo,

je vous remercie pour cette attention.

La force des forums est puissante.

Je vous assure que depuis une dizaine de jours que je connais votre site (et forum), il n'y a pas un soir où je ne découvre de nouvelles pépites, de passionnantes informations.

C'est un vrai régal de curiosité et, c'est tout à votre honneur, comme aux divers participants, de nous offrir votre savoir en toute simplicité.

Pour l'instant, si je devais faire un parallèle oser je dirais que j'en suis à la lecture de la bibliothèque rose napoléonienne en espérant débuter prochainement la bibliothèque verte.

Continuant tranquillement mon listing des décédés non Français de l'hexagone, j'ai découvert plusieurs cas de Catalans décédés à Brest. Sans plus de renseignements sauf sur une fiche où l'on parle d'un prisonnier de guerre espagnol. Là aussi je vais creuser.

Je pense d'ailleurs, une fois dépouillée 1805- début 1814, peut-être en faire un court post sur le forum. Résumant pays et armes des défunts. Si cela vous plaît bien sûr.

A nouveau merci pour votre aide.

Amitiés,

Nicolas.

----------

Voilà déjà. Comme c'était agréable pour tous, autant en profiter de concert !

Sinon Nicolas, oui, vous pouvez continuer à déposer ici les fruits de vos intéressantes recherches.

Pour le conscrit catalan, il en va pour lui comme pour les conscrits hollandais, qui à l'époque sont tous officiellement Français, puisque comme la Hollande la Catalogne était alors (sauf erreur de ma part) annexée à l'Empire français.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3563
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Conscrits hollandais morts à Brest

Messagepar MANÉ Diégo sur 18 Juil 2021, 10:19

Messages de IG=>DM du 11/07/2021

Voilà ce que j'ai trouvé;

La 12eme Div Militaire au 1er janvier 1811.

Un 2eme Bataillon expéditionnaire de 795 h en garnison à l'Ile d'AIX (dont X sur le vaisseau Le Régulier) que je dirais Français.

Un 2eme Bataillon expéditionnaire des Indes de 263 h en garnison à NANTES, que je dirais Hollandais.

Un départ pour l'Espagne des restes du 2eme Bataillon expéditionnaire Français bien mentionné trois fois dans les Bataillons & Détachements de marche se dirigeant vers l'Espagne.

Voilà pour clôre les 2emes Bataillons, ceci à la date du 1er janvier 1811.
----------------

La 13eme Division Militaire au 1er janvier 1811.

Un 1er Bataillon expéditionnaire de 315 h en garnison à BREST que je dirais Français.

Un 1er Bataillon expéditionnaire des Indes de 624 h en garnison à ST-MALO, que l'on confirme comme Hollandais (départ à venir pour la campagne de Russie).

Un départ pour l'Espagne des restes du 1er Bataillon expéditionnaire des Indes Français bien mentionné trois fois également dans les Détachements de marche se dirigeant vers l'Espagne.

Nota : ce sont des régiments on va dire Français qui composent ce Bataillon de marche.

Voilà pour clore les 1ers Bataillons, ceci à la date du 1er janvier 1811.

Que penser de tout cela ?

Ce n'est pas simple d'arriver à faire sortir la vérité et c'est bien Français tout cela.

Pour moi il y a eu quatre bataillons expéditionnaires à la base.

Les situations produites mentionnent bien deux 1ers Bataillons expéditionnaires et bien deux 2emes Bataillons expéditionnaires qui sont affublés (ou pas) du terme "des Indes" avec/ou de Java (à la base pour les Hollandais).

On le mentionne (ou pas) en fonction du besoin de compréhension et on précise par ailleurs Français (Fais) pour lever le doute ou être clair.

Bref rien n'est simple en finale. Ce qui est sûr c'est ce qu'il reste au 1er mars 1811 (et rien d'autre), ci-dessous en rappel.

Image

Sur une situation du 1er février 1812, plus rien.
---------------

DM : Plus rien, mais c'est déjà beaucoup. Merci donc à l'Internaute Généreux, qui a poussé la gentillesse à nous communiquer l'extrait juste ci-dessus, que je vous ai détaillé par écrit deux messages plus haut, mais que je n'avais su moi-même "couper" de la page entière trop "lourde" pour Imageshotel.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3563
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)


Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités

cron