Feuilletons de la Péninsule : merci !

Je propose ici, d'une part un espace type "petites annonces" destiné à tous les inscrits qui ont à vendre ou cherchent à acquérir quelque chose ayant un rapport avec l'objet du site, et d'autre part la possibilité d'annoncer divers événements où d'informer au sens large de tout le relatif à l'activité ludique nous concernant. J'y ajoute l'information périodique des mises à jour du site.

Modérateurs: MASSON Bruno, FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar FONTANEL Patrick sur 10 Avr 2020, 12:03

J'ouvre ici un simple post pour dire merci à Bruno de nous divertir avec ses feuilletons sur les évènements dans la péninsule ibérique durant la période napoléonienne.
Non seulement j'attends chaque nouvel épisode comme un fan de telenovelas mais en plus j'apprends plein de choses.
Et puis Bruno indique clairement ce qui découle de son propre jugement ou ce qui provient d'autres sources. Bref, une démarche sérieuse et drôle, historique et plaisante, avec du suspens et plein d'acteurs, qui fait honneur au forum de Planète Napoléon, en écho à tous les autres articles publiés par Diégo ou d'autres érudits nous faisant partager leur savoir comme leur passion.
Félicitations à tous et en particulier à notre spécialiste britannique :

Bravo et merci Bruno !

Continue bien, car nous en avons besoin en cette période plutôt difficile. :)
La force d'une armée, comme la quantité de mouvement en mécanique, s'évalue par la masse multipliée par la vitesse.
[Napoléon Bonaparte]
FONTANEL Patrick
 
Messages: 1175
Inscrit le: 13 Fév 2004, 17:15
Localisation: Tournon sur Rhône (07)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar MELCHIOR Thierry sur 10 Avr 2020, 15:41

Excellente initiative de Patrick qui me permet de plussoyer ! :grin:
« Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur les événements. »
Épictète (Stoïcien)
Site
Forum
MELCHIOR Thierry
 
Messages: 376
Inscrit le: 23 Déc 2008, 20:34
Localisation: Amance (10)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar BRULOIS Jacques sur 10 Avr 2020, 17:44

Merci Patrick d'avoir ouvert ce sujet.
Merci Bruno d'avoir ouvert cet intéressant sujet sur une zone de combats assez peu explorés.
Cela évitera d'aller polluer le sujet de Bruno.
Bonne soirée et à plus tard.
Jacques.
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).



Image
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
BRULOIS Jacques
 
Messages: 84
Inscrit le: 08 Mai 2011, 22:04
Localisation: 93 + 83 + 22

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar MASSON Bruno sur 11 Avr 2020, 13:44

N'en jetez plus! :mrgreen:
Mais merci à vous; si je ne mets pas trop de temps pour celle-ci, j’essaierai d'enchaîner sur la campagne de 1813 à l'est de la Péninsule, campagne à l'issue de laquelle avec des commandants coalisés moyennement compétents Suchet aurait dû perdre Valencia et Tarragona, et avec de mauvais commandants au moins une des deux positions.

Historiquement il a tout conservé, sans trop de problèmes, et sans qu'il n'ait réellement quelque chose à faire pour...
MASSON Bruno
 
Messages: 514
Inscrit le: 17 Sep 2017, 16:29
Localisation: Villeurbanne (69)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar BRULOIS Jacques sur 14 Avr 2020, 12:13

MASSON Bruno a écrit:On a vu à l’embarquement que Wellesley a réussi à obtenir l’autorisation d’emporter 2 troops venant de l’Irish train avec ses chevaux. Or ces animaux sont des montures de dragons réformées, vieilles, éclopées, avec une proportion non négligeable de borgnes et d’aveugles (ce n’est pas un handicap insurmontable pour une bête d’attelage, tant qu’elle n’est pas en tête).
Salut Bruno.
Je n'avais jamais lu ce genre d'emploi de vieux chevaux.
Mais après tout ce n'est pas complètement illogique.
Les Français ou d'autres Pays ont-ils également agi de la sorte ?
Bon après-midi et à plus tard.
Jacques.
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).



Image
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
BRULOIS Jacques
 
Messages: 84
Inscrit le: 08 Mai 2011, 22:04
Localisation: 93 + 83 + 22

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar MASSON Bruno sur 14 Avr 2020, 14:13

en fait, je n'ai pas d'information sur le service du train des équipages, ou de la logistique hors armée anglo-portugaise. Ce genre d'utilisation des chevaux réformés me semble général dans un pays où le service des remontes fonctionne comme au temps de la paix, comme l'Angleterre tout au long de la période.

en effet, réformer un cheval nécessite du temps, et suivre une procédure longue. En campagne, un cheval estropié sera le plus souvent achevé, c'est plus simple et peut passer dans les pertes au combat. A contrario, dans le Boppe sur la Légion Portugaise, le commandant de la cavalerie de la légion se plaint en 1812 du nombre d'estropiés, de borgnes et d'aveugles qu'il a dans ses chevaux, qu'il n'a jamais pu faire remplacer depuis 1808! Il sera rééquipé (complètement? ce n'est pas dit...) avant la campagne, mais son cas n'a pas de raisons d'être isolé, et les dépôts de cavalerie, voire les escadrons de guerre, de toutes les nations en guerre prolongée ou ruinés doivent être encombrés de chevaux "inaptes au service" qu'il faudrait reverser aux chariots, mais qui ne le sont pas parce que personne n'a le temps et l'argent de le faire.

donc, sans preuves, je dirais que l'armée française 1804-5, l'armée prussienne 1806, l'autrichienne 1805 et 1809 et la russe 1812(si tant est qu'ils ont des chariots...) ont peut-être ce genre d'équipage.
MASSON Bruno
 
Messages: 514
Inscrit le: 17 Sep 2017, 16:29
Localisation: Villeurbanne (69)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar BRULOIS Jacques sur 14 Avr 2020, 17:22

Re-Salut Bruno.
Merci de ta réponse.
Je ne représenterai pas de chevaux de ce type dans mes armées car elles sont 1/300° (6 mm). :wink:
Bonne soirée et à plus tard.
Jacques.
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).



Image
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
BRULOIS Jacques
 
Messages: 84
Inscrit le: 08 Mai 2011, 22:04
Localisation: 93 + 83 + 22

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar MANÉ Diégo sur 10 Mai 2020, 10:16

Oui, merci Bruno pour ces tranches de vie militaire où l'on apprend toujours quelque chose.

Comme l'histoire des chevaux de trait borgnes (devant ?) ou aveugles (derrière !).

J'ai aussi compris d'où vient l'expression "attaquer comme un Charlot".

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3784
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar MANÉ Diégo sur 13 Mai 2020, 10:15

Et cela continue aujourd'hui (message du 13 mai 2020) :

viewtopic.php?f=1&t=1962&start=45

A Charlots (Charlot et Thomières)...

Charlot et demi (Solignac)...

Et à Charlot et demi, Charlot trois-quarts (Brennier)...

Sans oublier le Charlot en Chef, responsable de ces savantes manœuvres.

Is pityfull, indeed !

Allez, patience, à cette allure (à la fois rapide et pitoyable) la fin est proche !

DIégo Mané (qui fit mieux à Ventosa pour ceux qui s'en souviennent)
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3784
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar MELCHIOR Thierry sur 13 Mai 2020, 18:06

Ça me fait un mal de chien de lire le récit de cette bataille même si c'est très bien écrit par Bruno. :(
Mon côté franchouillard en prend un bon coup sur la calebasse. :cry:
———

D'un autre côté c'est tellement gratifiant de constater que, oui, c'est bien le moral qui mène la danse et qu'il est donc très important de reproduire ces schémas de manœuvres tactiques si on veut créer une bonne règle de simulation ! :)
« Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur les événements. »
Épictète (Stoïcien)
Site
Forum
MELCHIOR Thierry
 
Messages: 376
Inscrit le: 23 Déc 2008, 20:34
Localisation: Amance (10)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar BLANCHONNET Frédéric sur 13 Mai 2020, 18:38

Hélas notre infortuné Général Hugues Charlot était dauphinois de Voiron

Hugues Charlot entre soldat au régiment de Foix (depuis 83e de ligne) le 2 mai 1776. Il sert d'abord à l'armée que le marquis de Jaucourt commande sous Genève en 1782.

Congédié par grâce le 25 mai 1790, il est élu capitaine au 3e bataillon des volontaires de l'Isère le 24 novembre 1791, et le 30 envoyé à l'armée des Alpes. Nommé chef de bataillon le 1er août 1793, il passe le 1er brumaire an II, dans la 118e demi-brigade. Il se signale le 10 du même mois, au siège de Toulon, à la reprise de la hauteur de l'Arène, dont l'ennemi s'est momentanément emparé. Dans ce combat, il enlève le général anglais O'Hara, et fait mettre bas les armes à son état-major.

Le 25 ventôse an IV, ayant été incorporé dans la 32e demi-brigade surnommée la terrible, il seconde puissamment le général Rampon dans l'héroïque défense de la redoute de Montelegino. Le 13 thermidor, à l'affaire de Lonato, à la tête de la 32e demi-brigade, il charge les Autrichiens avec tant d'impétuosité qu'il délivre le général Pijon qui vient d'être fait prisonnier avec la 21e demi-brigade d'infanterie légère. Cette brillante action, et sa belle conduite au passage de la Brenta, le 16 brumaire an V, où il est blessé d'un coup de boulet à la cuisse gauche, lui vaut le grade de chef de brigade, que le général Bonaparte lui confère sur le champ de bataille, mais dans lequel le Directoire ne le confirme que le 28 brumaire an VII.

Il commande alors la 64e demi-brigade à l'armée de Rome, qui devient armée de Naples après la prise de cette ville, le 4 pluviôse an VII. Chariot prend une part glorieuse à ce siège, en s'emparant des formidables batteries des faubourgs de Capoue et Nola. Quelque temps après, chargé du siège de Carbonara dans la Pouille, il monte le premier à l'assaut de cette place.

En l'an VIII, il revient en France. Employé dans l'Ouest, il est promu général de brigade le 11 fructidor an XI. En l'an XII, le premier Consul le fait membre et commandant de la Légion d'honneur les 19 frimaire et 25 prairial. Il l'emploie au camp de Montreuil dans la 1re division militaire. Après avoir été attaché en 1807 au camp de Saint-Lô, puis à la 2e division du corps d'observation de la Gironde, il fait en 1808, la campagne de Portugal, et pendant une partie de 1809 il commande en Espagne la province de León. Le 6 septembre 1811, il est créé baron de l'Empire.

Il sert dans la Haute-Garonne, reçoit le 20 mars 1812, le commandement de la 3e brigade de gardes nationales mobiles, obtient sa retraite le 10 avril 1813, et meurt le 18 décembre 1821.
BLANCHONNET Frédéric
 
Messages: 128
Inscrit le: 25 Mar 2009, 09:17
Localisation: Feyzin (69)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar MASSON Bruno sur 14 Mai 2020, 11:40

Héhé, vous plaignez plus, j'ai (presque) fini de casser du sucre sur le dos des Français, maintenant ce sont les Anglais qui vont manger :twisted:
MASSON Bruno
 
Messages: 514
Inscrit le: 17 Sep 2017, 16:29
Localisation: Villeurbanne (69)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar MANÉ Diégo sur 14 Mai 2020, 13:02

L'absence de poursuite de Français vaincus par des Anglais vainqueurs est quelque chose d'assez récurrent.

Maida 1806 est un autre bel exemple, qui aurait été fatal à Reynier et aurait livré a Albion tout le sud d'une autre péninsule, la botte italienne.

DIégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3784
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar MANÉ Diégo sur 14 Mai 2020, 15:12

Pour Thierry...

... et tous ceux que la lecture des péripéties historiques de Vimeiro rendent moroses, un bon remède.

Lire (ou relire) mon rapport (ludique donc) de ces mêmes combats dans le cadre d'un remake organisé à Lure par Thierry Kerdal il y a longtemps.

http://www.planete-napoleon.com/docs/18 ... imeiro.pdf

Alors certes, et je le redis, "c'est pour de faux", mais un faux que l'on aurait aimé vrai, et dont l'évocation s'inscrit parfaitement dans l'objet de Planète Napoléon qui, après l'Histoire, joue le Jeu !

DIégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3784
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Feuilletons de la Péninsule : merci !

Messagepar MASSON Bruno sur 15 Mai 2020, 04:44

Je m'en souviens, c'était épique. :wink:
Une erreur dans la narration toutefois, Brennier ne peut avoir été ramené par ses grenadiers, car ils étaient réunis aux autres dans la réserve.
Mais bon, c'est anecdotique.
MASSON Bruno
 
Messages: 514
Inscrit le: 17 Sep 2017, 16:29
Localisation: Villeurbanne (69)

Suivant

Retourner vers Annonces diverses

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron