Rédiger une uchronie de 1815

Je propose ici, d'une part un espace type "petites annonces" destiné à tous les inscrits qui ont à vendre ou cherchent à acquérir quelque chose ayant un rapport avec l'objet du site, et d'autre part la possibilité d'annoncer divers événements où d'informer au sens large de tout le relatif à l'activité ludique nous concernant. J'y ajoute l'information périodique des mises à jour du site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar REMY Nicolas-Denis sur 02 Déc 2015, 10:34

BOUTTET Denis a écrit:Bonjour à tous,

L'idée me paraît stimulante puisqu'une uchronie permet de faire le tour de ses connaissances sur une époque.

Toutefois, le point de départ est étonnant. Je me serais plutôt attendu à un "Si Waterloo n'avait pas été une défaite", sujet sans doute déjà traité.
Il y a 2 points qui me chiffonnement et m'empêche de croire à cette histoire revisitée.
Tout d'abord, tant qu'à imaginer une Europe sans Napoleon autant le considérer comme mort au soir du 12 avril.
Ensuite, après 20 ans de guerres épuisantes et de sacrifices, les états européens ne recherchent que la paix. Le congrès de Vienne en est l'illustration puisque le résultat est le retour à l'ordre ancien et à la stabilité politique (il aura fallu attendre une génération pour que les troubles nationalistes marquent un changement dans la politique de ces états). Imaginer qu'une guerre généralisée se produise si vite me paraît hautement improbable. A moins qu'il existe un homme politique suffisamment belliqueux pour renverser le besoin de statu quo. a part Napoleon, je ne vois pas.

Comme autre point de départ, je vous proposerais bien d'envisager que la crise alimentaire des années 1840 frappant durement les pays de l'Europe du Nord Ouest (Irlande, Ecosse, France, Prusse, etc.)ait eu lieu quelques décennies plus tôt en pleine guerre napoléonienne...



Pour répondre :
a) en 1815, les pays ne cherchaient qu'à valider leurs acquisitions territoriales et politiques et pas la paix. Le comportement prussien est un modèle du genre ! De plus, Napoléon mort le 12 avril 1814 n'auraient rien changé. Le choix que l'on fait est de faire de Napoléon un financier qui empoisonne la vie politique autrement que militairement !

b) Waterloo gagnée par Napoléon ( on aurait dit alors Mont Saint Jean) n'aurait été qu'un délai avant une défaite finale. La fatigue de l'empereur français due notamment à sa maladie du foie et d'une certaine manière à son age aurait joué fortement.

c) la crise alimentaire de 1845-1846 en Europe du Nord n'a provoqué des décroissances de population qu'en Irlande et en Ecosse et principalement pour des raisons de choix politiques. L'amélioration des transports et du commerce à sauver les autres pays. Les problèmes de l'Irlande résultent d'une volonté politique en premier lieu.

d) La crise de 1848 est née à Paris comme celle de 1830 et effectivement , une uchronie pourrait être réalisée si Louis Philippe avait laissé faire l'évolution libérale. Mais, Denis, je te laisse le choix de le faire. Je te rappelle simplement, que le renversement de la royauté française à été le déclencheur des mouvements politiques en Europe. Les revendications de l'époque sont très claires à l 'époque !

Amicalement
Dernière édition par REMY Nicolas-Denis le 03 Déc 2015, 20:38, édité 1 fois au total.
Image
A plusieurs, le jeu c'est mieux ;)
REMY Nicolas-Denis
 
Messages: 699
Inscrit le: 26 Sep 2010, 07:24
Localisation: Lyon (69)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar BOUTTET Denis sur 03 Déc 2015, 16:14

Bonjour,

Un problème dans les négociations, c'est qu'il faut souvent une crise pour faire bouger les lignes.
Je n'ai pas beaucoup d'éléments pour étudier précisément les volontés de Talleyrand mais je m'autorise à imaginer qu'ainsi il justifie le retour à l'ordre ancien qui finalement consistue une situation acceptable par tous... et ainsi conserver des territoires.
Toutefois entre la crise et le passage à l'acte, il y a une volonté de rupture. De ce que je connais des gouvernants majeurs de l'époque, bien peu me semblaient prêt à prendre un tel risque et se retrouver ainsi au coeur d'un nouveau conflit. Mais tout ceci ne sont que des suppositions abstraites 8)
Ils sont fous ces bretons, ils brassent la bière à l'eau de mer ...
BOUTTET Denis
 
Messages: 170
Inscrit le: 12 Mar 2004, 10:27
Localisation: Brest (29)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar BEYER Olivier sur 07 Déc 2015, 10:03

Cher Denis,
loin d'être abstait, c'est au contraire réaliste, d'ailleurs des historiens comme Thierry Lentz ont le même avis (dans son livre sur le Congrès de Vienne)
BEYER Olivier
 

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar BOUTTET Denis sur 08 Déc 2015, 11:28

Bonjour,

Pour le coup vous avez attiré mon attention et je vais donc me renseigner plus avant sur le congrès de Vienne. Effectivement mon propos manque de fond pour développer ce qui n'est actuellement qu'une intuition.

En effet, si au terme d'un processus de négociation un accord de paix est trouvé c'est que les acteurs du jeu estiment ce compromis plus intéressant qu'un autre. Et, étant donné qu'il n'y a pas eu de conflit ultérieur, c'est les intentions premières ne sont pas belliqueuses. Toutefois, il est normal que dans un tel processus chacun vienne avec des revendications et espère en sortir gagnant. De ce fait-là, les crises sont inéluctables. Si l'on veut imaginer qu'une crise diplomatique dégénère en conflit, il faut un "catalyseur" poussant les protagonistes à devenir irréconciliables. Je crois ne pas l'avoir perçu.

Quand à imaginer Napoleon reconverti en banquier, j'ai du mal à imaginer qu'un homme qui a passé toute sa vie à faire la guerre et qui a aimé passionnément son travail puisse paisiblement se reconvertir en banquier pour encore peser sur le monde. Mais ceci dit, pourquoi pas c'est intéressant mais généralement les hommes politiques de premiers rangs n'ont pas ce genre de destin. Il faut peut être définir quel type de banque a été créé, identifier l'origine du capital et surtout les activités financées. La guerre n'est pas forcément très propice aux affaires à moins de financer des activités très spécifiques (notamment des exclusivités commerciales associées à certains territoires). Enfin, un autre problème concerne la géographie. Si Napoleon reste sur son île d'Elbe, il doit d'une part pouvoir déployer un réseau d'agents (qui sont-ils, d'où viennent-ils, comment sont ils organisés) et d'autre part, disposer de garanties quant à la sécurité des échanges et des fonds. Ces garanties ne peuvent venir que de la Grande Bretagne rendant le banquier à la merci de la volonté britannique au risque même de le transformer en homme de main de cette puissance. Pourquoi pas mais orgueilleux comme il est, il lui faut une puissante motivation ou une espérance folle. A moins qu'il ait gagné une forme de liberté en changeant de lieu d'exil.

Le propos est critique mais mon intention n'est pas de démollir cette initiative. Au contraire je la trouve stimulante et bienvenue, je cherche juste à comprendre pour adhérer.

A plus
BOUTTET Denis
 
Messages: 170
Inscrit le: 12 Mar 2004, 10:27
Localisation: Brest (29)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar REMY Nicolas-Denis sur 08 Déc 2015, 12:47

Bonjour,

Salut à toi Denis de Bretagne :wink:

Napoléon et certains de ces amis partis à l'île d'Elbe disposaient d'un réseau d'amitié puissant, loyal et très influent dans les milieux bancaires et financiers.
De plus, Napoléon a, à de nombreuses occasions, travaillé sur ce monde, notamment en le régulant mais aussi en l'ouvrant.
Quant à l'influence secrète d'un financier, on peut la déterminer de deux façons :
-L'orientation des prêts
-Le taux des prêts

Après vient la confiance entre les financiers et leurs clients.
C'est une démarche que j'étudie et les relations entre Français et Lombards et autres banquiers juifs en Italie et en Allemagne. Je t'assure qu'ils sont nombreux à ne pas voir en Napoléon un homme uniquement tourné vers l'aspect militaire de la vie !

Amicalement
Image
A plusieurs, le jeu c'est mieux ;)
REMY Nicolas-Denis
 
Messages: 699
Inscrit le: 26 Sep 2010, 07:24
Localisation: Lyon (69)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar BOUTTET Denis sur 09 Déc 2015, 10:39

Merci Nicolas pour cet échange.

Je suis plutôt en phase avec tes derniers commentaires.

Qu'il y ait des banquiers soutenant Napoleon ne m'étonne pas, il a quand même ouvert de nombreux marchés qui ne leur était que très peu accessibles auparavant et ce, grace à ses conquêtes militaires. Il est clair que c'est un sujet très intéressant.

Je ne doute pas de la capacité à organiser un réseau d'affaire à partir de l'île d'ELbe pas plus que la capacité à disposer de fonds. Ce qui me chagrine le plus ce sont les motivations. Peux-ton croire que Napoleon soit motivé uniquement par le profit ? A priori non mais ses associés, très certainement. Que cherche t-il à faire en ouvrant de nouveaux flux financiers ?
Par ailleurs, tant qu'il reste en Elbe, il est a la merci des anglais. Cà doit le déranger à mort, non ? Comment assurer une intégrité physique à lui même et aux siens ?

Peut être que sa stratégie est dynastique. S'il a abdiqué, son fils peut prétendre au pouvoir. En lui conférant des moyens financiers hors norme, il a les moyens de corrompre et de motiver. C'est la stratégie d'un homme assagi, capable de se remettre en cause. N'a t-il pas négocié un titre honorifique avec son beau père pour s'installer en Italie ? Ne devra t-il pas un puissant conseiller ? Il a besoin de se ménager, il le sait et il agit.

@+
Ils sont fous ces bretons, ils brassent la bière à l'eau de mer ...
BOUTTET Denis
 
Messages: 170
Inscrit le: 12 Mar 2004, 10:27
Localisation: Brest (29)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar BEYER Olivier sur 09 Déc 2015, 13:06

Tout à fait Denis, pour Napoléon, l'argent n'est pas un but, mais un moyen d'arriver à ses fins. Il est reconnu qu'il est assez généreux et qu'il n'hésite pas à puiser dans sa cassette personnelle pour aider untel ou untel (l'esprit corse de clan). J'imagine mal Napoléon vénal.
BEYER Olivier
 

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar MANÉ Diégo sur 19 Déc 2015, 17:04

Suivez le lien ci-dessous et vous trouverez au bout l'Ordre de Bataille du Corps Expéditionnaire espagnol envoyé aux Amériques sous les ordres du général Morillo.

viewtopic.php?f=1&t=1473&p=10152#p10152

D'autres éléments intéressant l'uchronie objet du présent post figurent aussi dans l'article.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar REMY Nicolas-Denis sur 30 Jan 2016, 22:10

Suite à l'avancement de mes travaux, une orientation militaire apparaît.
Afin cependant de ne pas travailler dans ce domaine en cercle fermé, je propose à ceux qui seraient intéressé par un travail de campagne militaire de participer.
Le rôle serait le chef d'une armée (ou gros corps d'armée) lors d'une campagne dans une terrain qui pour l'instant tourne autour de l'Allemagne.

Le temps est très long et le suivi sera nécessaire mais pas immédiat ( on a le temps :!: :wink: )

La première partie du rôle est stratégique ( ordres, réactions par rapport à des problèmes stratégiques et logistiques, acceptations des ordres politiques) :!:

La deuxième partie du rôle est tactique ( c'est dans une bataille ludique), mais cette partie peut être fait par un autre joueur.

Il y a 15 places possibles1

3 françaises (dont 1 face aux Espagnol)
3 prussiennes
2 russes
2 autrichiennes (dont 1 de corps actif sous contrôle bavarois)
1 bavaro-wurtembourgeoise
1 britannique
1 hanovrio-brunswickoise
1 espagnole
1 navale ( gestion des actions de la Royal Navy et de la Marine Royale française )
Image
A plusieurs, le jeu c'est mieux ;)
REMY Nicolas-Denis
 
Messages: 699
Inscrit le: 26 Sep 2010, 07:24
Localisation: Lyon (69)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar FONTANEL Patrick sur 31 Jan 2016, 14:40

Nicolas,

Je t'ai déjà répondu positivement pour un rôle plutôt centré sur les français ou dans leur alliance.
Tu pourras donc me solliciter comme tu le souhaites.
Ma préférence va à un rôle terrestre, plutôt sur le front allemand ou du moins face aux principales puissances à l'est de la France.

Toutefois, vu l'ampleur que tu comptes donner à ta campagne, et si tu viens à manquer de joueurs, j'imagine pouvoir compléter mon premier rôle par un second (pourquoi pas naval, ou sur le front espagnol).

Tout ça pour dire que, au moins pour la partie stratégique, je suis partant et que je ne suis pas à cheval strictement sur un rôle particulier.

Bon recrutement,
La force d'une armée, comme la quantité de mouvement en mécanique, s'évalue par la masse multipliée par la vitesse.
[Napoléon Bonaparte]
FONTANEL Patrick
 
Messages: 1063
Inscrit le: 13 Fév 2004, 17:15
Localisation: Tournon sur Rhône (07)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar BEYER Olivier sur 01 Fév 2016, 10:41

Bonjour,

comme je t'ai fait part samedi, l'un des 2 rôles autrichiens me conviendrait, avec les bavarois de préférence

Olivier
BEYER Olivier
 

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar MANÉ Diégo sur 01 Fév 2016, 13:56

Vu mes récents travaux sur l'Espagne en 1815, et après...,

viewtopic.php?f=1&t=1473

d'ailleurs suscités par cette uchronie (plein de travaux en cours sur l'armée espagnole 1815), si je devais y jouer un rôle quelconque, je me verrais bien Espagnol.

Je n'ai en revanche pas compris pourquoi l'Espagne de Fernando VII "El Deseado" ("Le Désiré"), donc un Bourbon, en voudrait a Louis XVIII, donc un Bourbon aussi, au point d'envisager seulement de lui faire la guerre. La question suivante serait avec quoi car même le traumatisme du retour de Napoléon de l'île d'Elbe ne générera que deux faibles armées sous-équipées sur les Pyrénées vers fin aôut 1815. Quant' a une intervention ailleurs, après pas d'argent il faudrait compter avec pas de bateaux, sauf anglais !

Pero bueno, un orden es un orden, y si el Rey nuestro senor ordona, yo, Don Diego Mane y Cuadra, Conde de Angulo, Capitan Général de Andalucia, cumplire con mi deber.

Traduction : Mais bon, un ordre est un ordre, et si le Roi notre seigneur ordonne, moi, Don Diégo Mané Cuadra, Comte de Angulo, Capitaine Général d'Andalousie, je ferai mon devoir.

Pour ceux qui ne l'auraient pas identifié, cet officier général était connu et brocardé, dans l'armée française qui eut souvent maille à partir (partir, ce fut le cas de le dire) avec lui qui voulait en garder un peu, comme "Le barbu de Séville".

Ceci dit je répète que ma vie étant compliquée actuellement je ne peux m'investir dans quoi que ce soit de chronophage. Les circonvolutions diplomatiques, outre qu'elles sont souvent aussi longues que tordues, ne sont pas dans mon caractère. Pour les hostilités en revanche j'ai davantage de dispositions et, disons-le, de disponibilités, dans la mesure ou "la guerre c'est simple comme un coup de feu".

Don Diego, etc..., etc..., etc...
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar MANÉ Diégo sur 07 Fév 2016, 23:36

Je viens de mel dans le post consacré aux Divisions Militaires (royales) en 1815, les éléments correspondants à la période précédant les Cent jours et donc très exactement ceux concernant la période de l'uchronie envisagée.

viewtopic.php?f=1&t=1501

Ils sont tirés de l'Almanach royal pour 1814 et 1815 (trouvaille de Nicolas).

Outre la liste des divisions militaires j'ai compté un par un les 1203 généraux cités dans l'état militaire afin de vous en fournir la statistique intéressante... Et édifiante !

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar REMY Nicolas-Denis sur 22 Mar 2016, 10:06

Bonjour amis , voici l'annonce publiée par le gouvernement de l'île d'Elbe au soir du 31 décembre 1814 ( elle est encore modifiable si vous participez de façon constructive) :grin:

Sujets de l’Empereur,
Au soir de l’année 1814, un espion du Roy de France a attenté à la vie de votre souverain. Celui-ci est très gravement blessé.
L’Empereur a été sauvé par la Grâce de Dieu et par sa médaille de la Couronne de Fer, symbole de son attachement à ses sujets elbois.
L’espion du Roy de France, François ROSSI, est entre les mains des autorités impériales pour être interrogé et révéler ses complices sur le territoire impérial.
L’Empereur est suivi par ses médecins et par les prières de ses sujets.
En raison de cette acte abject, toutes les audiences impériales sont supprimées. La régence sera assurée par Son Altesse Sérénissime la princesse Pauline, sœur de l’Empereur, et le Grand Maréchal et ministre de l’intérieur.
Le chef de la Garde, le général DROUOT est chargé à partir de ce jour de la sécurité de l’île et de ses habitants

Prions pour la guérison de notre souverain

Vive l’Empereur
Le conseil de Régence
Image
A plusieurs, le jeu c'est mieux ;)
REMY Nicolas-Denis
 
Messages: 699
Inscrit le: 26 Sep 2010, 07:24
Localisation: Lyon (69)

Re: Rédiger une uchronie de 1815

Messagepar REMY Nicolas-Denis sur 15 Avr 2016, 14:26

Bonjour,
l'écrit avance et le chef britannique va avoir ses premières obligations.
Image
A plusieurs, le jeu c'est mieux ;)
REMY Nicolas-Denis
 
Messages: 699
Inscrit le: 26 Sep 2010, 07:24
Localisation: Lyon (69)

PrécédentSuivant

Retourner vers Annonces diverses

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités

cron