Musique classique et Premier empire

Je propose ici, d'une part un espace type "petites annonces" destiné à tous les inscrits qui ont à vendre ou cherchent à acquérir quelque chose ayant un rapport avec l'objet du site, et d'autre part la possibilité d'annoncer divers événements où d'informer au sens large de tout le relatif à l'activité ludique nous concernant. J'y ajoute l'information périodique des mises à jour du site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 26 Aoû 2022, 13:16

La musique a été au premier rang de la politique (par exemple, la 3ème symphonie héroïque de L. Van BEETHOVEN.

Je vous ferai découvrir des oeuvres moins connues que le célèbres " Ouvertures 1812 " de Tchaïkovski (quoique je mettrai en ligne des interprétations très originales, avec de l'artillerie !)

En premier lieu, le trio de l"Archiduc" no 7 en si bémol majeur, opus 97 de Ludwig van Beethoven, est un trio pour piano, violon et violoncelle en quatre mouvements composé en 18111,2 et publié en 18161,2 avec une dédicace à l'Archiduc Rodolphe d'Autriche, d'où son appellation courante de Trio à l'Archiduc (Erzherzog-Trio en allemand).

L'Archiduc Rodolphe était le plus jeune fils de l'empereur Léopold II d'Autriche. Il fut l'élève de Beethoven dont il resta un ami et protecteur fidèle, l'invitant notamment à rester à Vienne en 1809 alors que le compositeur envisageait de partir à la cour de Westphalie.

Le Trio à l'Archiduc est le plus célèbre des trios de Beethoven. Sa composition, postérieure de deux ans à celle du Trio no 6 opus 70, fut contemporaine de celle de la Septième symphonie. Il a été écrit en moins d'un mois, en mars 1811. Sa création le 11 avril 18141,2, avec Schuppanzigh3 au violon et Linke3 au violoncelle, donna lieu à l'une des dernières apparitions publiques de Beethoven comme interprète (au piano), alors que sa surdité était presque totale.

Le trio fut publié chez Steiner à Vienne en décembre 18161.

Les thèmes initiaux des deux premiers mouvements sont très proches de ceux déjà utilisés par Beethoven dans les mouvements correspondants de son Septième Quatuor opus 59 no 1.

Le violoniste et compositeur Louis Spohr, ayant assisté à une répétition de l’œuvre, a écrit ces mots : « En raison de sa surdité, il ne restait que très peu de la virtuosité de l’artiste que nous avions tant admiré auparavant. Dans les passages forte, le pauvre sourd martelait les touches si fort que les cordes sautillaient bruyamment, et dans les passages piano, il jouait si doux que des groupes de notes entiers étaient imperceptibles; la musique était donc inintelligible à moins d’avoir sous les yeux la partition de pianoforte. Je fus profondément attristé par le tragique sort de Beethoven.

Le pianiste et compositeur Ignaz Moscheles a pour sa part assisté à la création de l’œuvre : « Dans le monde de la composition, le mot "nouveau" est si souvent lancé à tort et à travers! Toutefois, cela n’est jamais le cas lorsque l’on parle de Beethoven, et c’est encore moins le cas ici : cette œuvre est pleine d’originalité. Sa technique, mis à part l’élément intellectuel, m’a moins plu, manquant de clarté et de précision; j’ai cependant observé beaucoup de vestiges du style grandiose que j’ai longtemps reconnu dans ses compositions.».
BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 26 Aoû 2022, 13:17

BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 28 Aoû 2022, 11:20

Le second mouvement du trio dit "Fantôme, qui servit de musique de début du film le Colonel Chabert (1994).

Un film de Yves Angelo et avec des acteurs prestigieux : G DEPARDIEU (le Colonel CCHABERT), Fanny ARDANT (la comtesse), Fabrice LUCHINI (Maître DERVILLE, l'avoué), André DUSSOLIER (le Comte FEREAUX), Daniel PREVOST (le premier clerc), Claude RICH (CHAMBLIN)

https://www.youtube.com/watch?v=BS1QUGJGxes
BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 28 Aoû 2022, 11:45

Une petite marche amusante mise en ligne à la demande de Bruno, la marche de l'entrée des troupes prussiennes en 1814. Une marche loin d'être martiale et au contraire légère, qui plaira à nos amis les joueurs prussiens.

Elle est illustrée par de jolie planches représentant les troupes prussiennes

https://www.youtube.com/watch?v=NZuWWfe0KMQ
BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 28 Aoû 2022, 11:56

Pour les anglais, une marche (pompeuse) composée par Beethoven en l'honneur de la la bataille de Vittoria (21 juin 1813) "Wellington sieg" (opus 91).

Elle a été commandée par l'ingénieur Johann Nepomuk Mälzel, inventeur du métronome. elle est achevée en octobre 1813 et créée lors d'un concert du 8 décembre 1813.

Selon Maynard Solomon (biographe de Beethoven), ses amis considéraient l’œuvre comme "une énorme plaisanterie musicale" et y participaient par amitié, comme à une "fredaine professionnelle". Eu égard au sursaut patriotique (les choses tournaient enfin favorablement !) qui secouait l'Autriche à cette époque, le succès colossal de ce concert semble avoir été plus largement dû à la Victoire de Wellington qu'à la symphonie. C'est vous dire que ce n'est pas son oeuvre la plus marquante, d'autant plus que sa magnifique 7ème symphine était composée cette année !

Cette version peut être lue en l'écoutant, pour ceux qui ont le courage de suivre le conducteur (la partition).

Reconnaissez les thèmes, c'est un Quizz auquel je vous invite à participer !

https://www.youtube.com/watch?v=mczvfByofiw
BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 30 Aoû 2022, 15:59

Pour nos amis russes et Diégo (ça lui rappellera des souvenirs
, comme à mon bigor de père !)

L'ouverture 1812, de Tchaikovsky, c'est connu et joli. Mais (à la demande de Bruno MASSON), c''est plus rigolo avec de l'artillerie :mrgreen: .

Par une musique militaire japonaise (ils doivent être être sourds pour jouer aussi mal, mais il y a des mortiers de 155 mm !)

https://www.youtube.com/watch?v=P0cqBj_m08k&t=3s

Toujours avec des japonais (avec des mortiers de 105 mm) moins sourds car ils jouent juste et ensembles !

https://www.youtube.com/watch?v=LGPqtXv72Wg&t=15s



Avec une musique militaire américaine (admirez la discipline de feu des artilleurs, on dirait un ballet !). A noter que l'animateur qui donne l'ordre de tirer a pris la précaution de mettre un casque sur les oreilles !

https://www.youtube.com/watch?v=DtXUj-09PME
BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 30 Aoû 2022, 17:53

Une autre version, avec des tirs de mousquets

https://www.youtube.com/watch?v=1KzF1KgaREo
BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar MANÉ Diégo sur 31 Aoû 2022, 14:38

Merci pour tout cela, Olivier.

Bien rigolo parfois.

J'ai apprécié à leur juste (non) valeur les artilleurs de la GN de Boston et leurs vénérables 105 mm Howitzers dont j'ai pu jadis constater la robustesse.

Datant, je crois, de 1944, j'en ai eu un sous mes ordres en 1969, au cours d'une manoeuvre visant, entre autres, à économiser le carburant de nos 105 mm automoteurs français... Qu'on m'a ensuite obligé à faire tourner encore et encore autour du champ de manoeuvres entre Noël et Nouvel An jusqu'à brûler le plus gros de la dotation de carburant de l'année...

Revenant aux Boston Pops accompagnant Tchaikowski -"c'était avant le drame, bien entendu", puisque désormais tout ce qui est russe, fut-ce de la musique, est proscrit-, j'ai apprécié le grand moment de solitude des servants de la première pièce lorsqu'elle est tombée à court de munitions en plein "combat". Bon, personne n'en est mort puisque là c'était "pour de faux".

Sympa aussi (quoique) la musique jouée par les Prussiens à leur entrée dans Paris en 1814...

Diégo Mané
MANÉ Diégo
 
Messages: 3730
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 01 Sep 2022, 18:40

Encore du Beethoven et (encore) pour nos amis prussiens: une marche (martiale) en l'honneur du général YORCK):

https://www.youtube.com/watch?v=dRNwkdJQ3vo
BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 07 Sep 2022, 13:25

BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 07 Sep 2022, 13:35

Beethoven for ever ! Pour ensemble de chambre. Charmant !

https://www.youtube.com/watch?v=_zIfc08ZkA4
BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)

Re: Musique classique et Premier empire

Messagepar BEYER Olivier sur 23 Sep 2022, 17:04

Carl Maria von Weber : der jäger chor (Der Freischütz).

C'est un petit clip très sympa dans lequel l'Empereur signe un traité et dine avec un prince. Très joli.

https://www.youtube.com/watch?v=qH4e6SBzQMk
BEYER Olivier
 
Messages: 255
Inscrit le: 25 Sep 2016, 14:17
Localisation: Lyon (69)


Retourner vers Annonces diverses

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité