Les étapes de la charge

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Les étapes de la charge

Messagepar BOUVARD Cyril sur 26 Oct 2013, 13:54

Petite vidéo trouvée sur le net :

http://www.youtube.com/watch?v=cOl4piWh2eA

Bon, on passera sur la musique de charge US à la fin...
"On ne jure pas, on ne blasphème pas, on n'insulte pas, on ne parle pas des Bourbons ni de leur clique, on vénère l'Empereur et on attend son fils, toute entorse sera à l'amende"

Image
BOUVARD Cyril
 
Messages: 53
Inscrit le: 11 Juil 2010, 15:48
Localisation: La Réunion

Re: Les étapes de la charge

Messagepar GANTILLON J-François sur 26 Oct 2013, 17:26

çà c'est de l'authentique et du vivant ! :P :P

- en France, on a encore la Cavalerie de la Garde Républicaine qui sait manoeuvrer comme ses Ainés !

moi je dis bravo, j'aime bien cette Tradition et je pense qu'il faut garder ce Savoir-faire : cela sert l'Image de notre pays et son Histoire (d'autres pays ont encore cette tradition, avec ce type d'Unité) ! 8) 8)

Jeff, :wink: :wink:
Maréchal d'Empire, Comte de Dölitz
GANTILLON J-François
 
Messages: 163
Inscrit le: 19 Mar 2011, 01:42
Localisation: Lyon (69)

Re: Les étapes de la charge

Messagepar MANÉ Diégo sur 26 Oct 2013, 21:42

Je connaissais cette précieuse vidéo... que je pense avoir déposée un jour sur le forum.

Mais c'était sans doute avant le drame, bien entendu... soit le torpillage turc, puisqu'elle n'y était plus.

Donc merci à Cyril pour avoir réparé ce manque oublié...

Ceci dit nous voyons que même des cavaliers d'élite ont du mal à maintenir leur alignement plus de quelques dizaines de mètres une fois lancés au galop...

Je pense toutefois me souvenir avoir dit lors du premier commentaire que la Garde Républicaine, très affûtée pour les défilés et les parades, l'est sans doute beaucoup moins pour les actions de guerre à cheval au niveau de l'escadron, ce qui explique probablement son précoce défaut d'alignement.

Il convient d'ajouter qu'à l'époque du documentaire, que j'avais vu, il était précisé que ce type d'entraînement n'était pratiqué qu'une fois l'an. Qu'en est-il aujourd'hui, je l'ignore.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3593
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Les étapes de la charge

Messagepar MELCHIOR Thierry sur 27 Oct 2013, 17:14

Oui, moi aussi je l'avais vu… mais c'était avant. :evil:

Comme lors de mon premier visionnage je n'ai pas été au bout. :roll:
Il y a quatre temps dans une charge : le pas, le trot, le galop et enfin la charge, le respect de ces quatre temps dépendait des règlements.

Exemples tirés d'« Imperial bayonets » de George Nafziger, page 201 :
Jusqu'en 1806, les Prussiens procédaient ainsi pour charger :
– à 1 000 pas (un pas de cheval égale un mètre) de leur cible, ils étaient au pas,
– entre 950 et 750 pas, ils passaient au trot,
– entre 650 et 450 pas ils passaient au galop,
– et enfin à 300 - 200 pas, ils étaient au pas de charge (au grand galop ou à brides abattus, à fond quoi) ! :mrgreen:

Les Français se déplaçaient au pas puis au trot au commandement du chef d'escadron ou du colonel du régiment.
Ils passaient au galop à 230 pas (à peu près la plus grande portée horizontale des fusils).
À 80 pas (à peu près le début de la portée mortelle des fusils), ils passaient au pas de charge.

Vous avez pu constater sur le film que les cavaliers étaient complètement désunis après un temps de galop.
C'est pourquoi, en 1806, les hussards de la brigade infernale de Lasalle battaient systématiquement les Prussiens (dragons ou cuirs, peu importe).
Lasalle avait remarqué que les Prussiens démarraient leur charge de loin et passaient au galop bien avant d'arriver à portée de leur cible.
Il ordonnait donc à ses escadrons d'avancer au pas jusqu'à ce que les Prussiens passent au galop, à ce moment il ordonnait le trot.
Ses cavaliers restaient donc en ordre, formant un mur.
Les cavaliers prussiens désunis par le galop n'avaient pas le temps de passer au pas de charge qu'ils ralentissaient déjà, convaincus qu'ils allaient s'écraser contre le mur de hussards.
C'est à cet instant précis – cet instant « moral » – que Lasalle faisait partir au galop ses hussards, hussards qui n'avaient plus qu'à poursuivre les fuyards prussiens le sabre dans les reins !
Les Prussiens étaient vaincus au moral. Ils ne formaient plus une masse compacte, donc chaque cavalier se sentait seul et voyait devant lui un mur de cavalier qui allait fondre sur lui seul !

Il est à noter que le règlement prussien de 1812 copiait complètement le règlement français, comme c'est bizarre !

Bonne semaine à tous,
Thierry.
« Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur les événements. »
Épictète (Stoïcien)
Site
Boutique du site
Forum
MELCHIOR Thierry
 
Messages: 303
Inscrit le: 23 Déc 2008, 20:34
Localisation: Amance (10)


Retourner vers Empire et Vidéo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron