Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Histoire militaire de la Révolution et de l'Empire.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar MANÉ Diégo sur 26 Nov 2019, 15:23

Avec 23 km de nuit et donc sans sommeil entre les combats du samedi et ceux du dimanche, Jérémy et Damien seront les plus en conditions physiques réelles pour la fin des combats.

Ils seront donc jeunes et fatigués, ce qui reste mieux que "vieux et fatigués", mais cela suffira-t-il ?

Réponse très bientôt !

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar AUGER Vincent sur 01 Déc 2019, 22:27

Un grand merci aux organisateurs et à tous les participants pour cet excellent week-end passé ensemble
Ludiquement votre




Vincent
AUGER Vincent
 
Messages: 537
Inscrit le: 14 Sep 2010, 23:05
Localisation: Paris (75)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar FONTANEL Patrick sur 02 Déc 2019, 07:17

Un terrain magnifique,
Des figurines merveilleuses,
Un scénario what-if passionant,
Des joueurs plein d'entrain et de bonne humeur,
Une logistique impeccable,
Des repas conviviaux,
Un pléthorique reportage photo à venir de la part de Jean-François,
(Et une victoire française, dixit Kellerman !)

Si cela n'est pas le bonheur, alors c'est quoi ?

Grand merci à Diégo, Jean-Marc, Bruno tout particulièrement,
Et bravo et merci à tous les autres participants .

Je garde un souvenir ému de ce WE qui fut vraiment fort en émotion.
Et je suis d'ailleurs encore en train de contre attaquer les troupes hollando-belges (du sud au vu de l'accent méridional de leurs chefs :wink: ) avec la division de Moyenne Garde !
La force d'une armée, comme la quantité de mouvement en mécanique, s'évalue par la masse multipliée par la vitesse.
[Napoléon Bonaparte]
FONTANEL Patrick
 
Messages: 1063
Inscrit le: 13 Fév 2004, 17:15
Localisation: Tournon sur Rhône (07)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar EYNARD Joël sur 02 Déc 2019, 14:35

Effectivement, beaucoup de bonnes émotions ! Pas facile de s'arrêter comme ça brutalement à 17h00 pour remonter dans un cheval à moteur. Le ballet des MAC, des Réponses et des Opportunités fait encore un peu tourner la tête mais l'ivresse va finir par s'estomper... Dommage :wink: Merci au grand architecte du terrain et au KRAC qui a assuré de bout en bout, allant jusqu'à nous faire escorter par les dieux du Kriegspiel jusque dans le Var puisque nous n'avons pas eu une goutte de pluie.
 
Joël, des Cosaques du Bandolou.
Image
EYNARD Joël
 
Messages: 7
Inscrit le: 04 Déc 2017, 20:23

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar MANÉ Diégo sur 02 Déc 2019, 21:33

Histoire de respecter la chronologie je développerai moi-même mes propres impressions lors de mon "après la bataille", car pour l'instant je viens juste de finaliser mon "Waterloo 2019, avant la bataille".

http://www.planete-napoleon.com/docs/Wa ... taille.pdf

Mais en attendant la suite je peux déjà vous répéter que la récompense des organisateurs de telles manifestations réside entièrement dans la satisfaction des participants, alors n'hésitez pas à nous la signifier si vous l'avez rencontrée, cela nous fera plaisir.

j'ai plein de photos à partager, les miennes, celles de Jean-François Gantillon, de Jean-Marc Donnat, d'autres encore, mais à demain tout, là je suis bien fatigué et vais me coucher.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar JEZEQUEL Jeremy sur 02 Déc 2019, 23:29

Hey,

Je souhaite remercier Diégo pour ce week-end de jeu, une fois de plus réussi !

Merci à tout les organisateurs pour avoir fait de cette bataille une réussite ludique, tant au point de vue JEU que VISUEL !! Vraiment MAGNIFIQUE :!:

J'ai passé un super moment ! Même si le dimanche fut compliqué pour moi, à la suite de l’événement de la Sainté-Lyon qui n'a pas été de tout repos (conditions climatiques extrêmes) et je m'excuse pour le faux-bond du dimanche matin, mais la santé prime sur tout.

Merci à Bruno pour l'organisation des repas ! ils furent très copieux ! :grin: :grin:

Jerem ! :)
JEZEQUEL Jeremy
 
Messages: 2
Inscrit le: 06 Sep 2017, 16:41

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar AUGER Vincent sur 03 Déc 2019, 13:05

Voici le compte rendu du chef de l'état major de la division Picton (Picton est mort avant le début du scénario joué et Kempt qui le remplaçait est mort pendant le jeu, Pack qui ne commandait que deux unités les a raccompagnées dans leur retraite et Best n'est pas de rang assez élevé pour rédiger un rapport aussi épique que notre partie le mérite).

Commentaire DM : Pack étant GM dans la 5e ID paraît le plus logique pour prendre la suite. A défaut Lambert, également GM et présent dans le secteur aurait pu "coiffer" l'ensemble, même si le rapport de la 5th Division peut parfaitement avoir été rédigé par son chef d'état-major. Bruno pourra probablement apporter son expertise relative en matière d'intérim de combat chez les Britanniques.

--------------

NotYetDed a écrit:Ce 18 juin fut une terrible journée pour notre division.

Installés à l'abri du chemin creux à l'est de la Haye Sainte, nous avons reçu vers 16h00 l'ordre de fixer les batteries ennemies assemblées contre nous pour les empêcher de se porter à l'encontre des Prussiens qui arrivaient dans le flanc de ces maudits Français.

Avec le courage et la détermination que nos braves vétérans ont toujours démontrés, les 8ème et 9ème brigades ont donc franchi l'abri des haies et ont progressé vers les lignes ennemies, suivis par la 10ème brigade, le 95ème régiment se portant en avant en tirailleurs pour harceler les canons ennemis. Mais ils furent gênés par un escadron de lanciers que Ney avait personnellement amené à cet effet.

Fortement désorganisé par les feux subis, le 44ème foot fut bientôt submergé sous la charge de ce régiment de lanciers que le 11ème dragons légers sut repousser vers ses lignes.
Nous tentâmes alors une charge générale vers les batteries ennemies mais le 79ème régiment, déjà rudement éprouvé, s'engagea avant que la ligne ne soit prête et fut totalement dispersé par la charge d'un régiment d'infanterie ennemie qui stoppa sa poursuite à la vue du 40ème qui se déployait. Débordée sur sa droite, l’attaque du 27ème manqua d'allant et ne parvint pas à s’approcher vraiment des canons. Sur la gauche, la Black Watch stoppa net la tentative de contre attaque ennemie.

Après une réorganisation, nos valeureuses troupes reprirent leur assaut et parvinrent à portée efficace des batteries ennemies. Le 27ème stoppa même la contre attaque du régiment d’infanterie lancée contre lui par ce diable de Ney qui chuta de cheval pendant cette charge mais, désorganisé par ce combat, il fut repoussé par la charge d’un régiment de hussards français que le 11ème dragons légers renvoya de nouveau dans ses lignes. C’est lors de ce combat que le Major Général Kempt trouva la mort. La charge du 12ème dragons légers vers les batteries fut annihilée et bien peu de nos fiers cavaliers revinrent dans nos lignes. Submergé par trois bataillons ennemis, le 42ème dut se replier.

Il ne restait alors plus grand-chose des 8ème et 9ème brigades mais la cavalerie de Vandeleur était entièrement engagée et la 10ème brigade était en position pour maintenir la pression sur les batteries ennemies qui commençaient à décrocher et à nettement réduire leurs feux.
En fin de journée, le 2ème légers de la légion, qui avait été peu inquiété dans la Haye Sainte, se joignit même à l’assaut. Pour stopper la débâcle qui menaçait, l’Usurpateur envoya les batteries de sa garde en un ultime effort pour stopper la progression jusque là irrésistible du 4ème régiment qui avait si bien résisté aux charges des cuirassiers ennemis à l’ouest de la Haye Sainte et avait enfin rejoint notre dispositif, amenant avec lui le soutien de la brigade Bijland. On voyait également arriver les dragons de la garde française mais le Major Général Vivian m’assurait que ses hussards sauraient s’en occuper si nos troupes pouvaient interdire aux batteries ennemies d’interférer dans ses charges, ce dont je l'assurai.

Je souhaite signaler aussi le magnifique comportement des milices du Colonel Best qui interdirent pendant tout ce temps aux bataillons français massés contre eux de progresser au-delà des premières haies bordant les champs au voisinage de Papelotte où les troupes du Lieutenant Général Perponcher ne furent jamais vraiment menacées.


Commentaire DM : bien beau rapport, véridique et tout et tout. Nous attendons avec impatience celui du Maréchal Ney, qui écrit fort bien lui aussi, et est bien connu pour ne pas exagérer dans ses relations.

----------------

En termes ludiques : j'avais demandé un rôle offensif avec des Anglais et l'ai obtenu. Attaquer avec 5 bataillons et 8 pièces contre une grande batterie de 32 pièces, dont la moitié de 12£, et 8 bataillons ennemis n'était pas vraiment ce que j'avais envisagé au départ mais les ordres étaient de fixer le dispositif ennemi et c'est donc ce que j'ai fait (ajoutant en renfort les 3 gros bataillons de la 10ème brigade puis petit à petit les escadrons de Vandeleur dont 4 seulement ont pu réellement jouer et, en fin de journée le dimanche, les 5 bataillons hollandais de Bijland).

J'y ai sacrifié la totalité des 8ème et 9ème bridages (dont tous les bataillons, sauf le 95ème rifle quasi immunisé car déployé en tirailleur, ont terminé avec un moral négatif et au moins 50% de pertes) et sur la 10ème brigade, seul le 4ème foot était encore actif (mais à moral FEU inefficace s'il tentait sans soutien une MAF contre les batteries de la garde arrivées en renfort en fin de partie, le 27ème était à 50% de pertes et le 40ème en train de rallier avec seulement 20% de pertes).

En échange, la grande batterie avait épuisé toutes ses munitions (raison pour laquelle mon adversaire décrochait : il ne lui restait plus qu'une seule salve de boulets) et le dispositif éclairci ennemi me permettait d'envisager d'attaquer avec les 10 escadrons de cavaliers qui me restaient (dont 4 de KGL, parfaitement aptes à faire jeu égal avec les dragons de l'impératrice qui arrivaient en renfort). Une charge lancée au dernier tour sur un bataillon en colonne avait échoué de 1 point car les rifles qui devaient le fusiller depuis leur angle mort étaient arrivés en retard (sur toutes les attaques lancées dans le week-end, je n'ai choisi l'ordre des combats qu'une seule fois !).

Commentaire DM : Vincent, tu devrais être fier de ne pas avoir de chance aux dés (bienvenue au club) car c'est un signe divin. L'Être Suprême considère probablement que tu n'en a pas besoin, étant parfaitement capable de l'emporter sans l'aide de la chance, et même contre la malchance.

Ceci dit, tu as parfaitement rempli ta mission, puisque non seulement l'Empereur n'a pu disposer de sa Nouvelle Grande Batterie contre les Prussiens, mais en outre a dû engager ce qui lui restait d'artillerie disponible pour stabiliser son centre, ne pouvant plus dès lors en accabler les Prussiens.

-----------------
Dernière édition par AUGER Vincent le 03 Déc 2019, 19:15, édité 1 fois au total.
Ludiquement votre




Vincent
AUGER Vincent
 
Messages: 537
Inscrit le: 14 Sep 2010, 23:05
Localisation: Paris (75)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar MANÉ Diégo sur 03 Déc 2019, 17:20

Je relaie un message de Jean-Marc Donnat, qui nous communique un lien avec les Forums du jeu d''Histoire où il a déposé quelques jolies photos de notre "Waterloo 2019 à Lyon". Dont'acte.

-----------------

Edit DM :

Plusieurs autres séries de photos ont été déposées par Jean-Marc sur les Forums du jeu d'Histoire, et par commodité j'en ai réuni au fur et à mesure les liens successifs sous le premier ci-dessous.

----------------

Salut Diego,

Merci pour ce Week-End. Je me suis bien amusé, ..., je poste les photos là pour les partager :

http://www.jeudhistoire.fr/forum/viewto ... =9&t=15583

http://www.jeudhistoire.fr/forum/viewto ... 59#p117158

http://www.jeudhistoire.fr/forum/viewto ... 77#p117159

http://www.jeudhistoire.fr/forum/viewto ... 77#p117177

http://www.jeudhistoire.fr/forum/viewto ... 25#p117225

Fais circuler l'information.

Jean Marc DONNAT

---------------

Commentaire DM : ces photos sont vraiment superbes, et rendent bien le "climax" des charges.
Je vais essayer de vous les commenter, mais en attendant pas de raison pour ne pas en profiter.
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar MANÉ Diégo sur 03 Déc 2019, 17:34

Voici le reportage-fleuve de Jean-François Gantillon, près de 500 photos du seul samedi 30 novembre !

Je laisse avec les multiples conseils qu'il me donne (je ne suis pas doué pour ces procédures) car ils sont probablement "d'utilité publique" et peuvent aider ceux qui souhaiteraient travailler la chose.

Edit DM : j'ajoute après coup mais en préambule (si, si, c'est possible, la preuve !) le lien avec le reportage "réduit" déposé par Jean-François Gantillon sur Les Forums du jeu d'Histoire. Il ne contient en effet "que" moins de cent clichés et se trouve donc moins "lourd" en rapport que le "complet" et semble plus facile d'accès au néophyte en la matière que je suis et resterai (car "vieux et fatigué, etc...).

http://www.jeudhistoire.fr/forum/viewto ... 77#p117174

-----------------

Diégo,

Voici le lien de l'Album photos que j’ai réalisé ce samedi : Waterloo 2019, à Lyon.

- sur PhotoRapide :

https://www.photorapide.com/albums/jeff ... r-dec.html

Dis-moi, si tu as accès aux liens individuels de chaque photo : qui permet de poster des photos sur un forum ?
(avec un simple copier/coller du lien proposé par PhotoRapide : déposé sur le message d’un poste d'un forum)

Jean-François

Nota : tu peux « alléger » des photos, pour les intégrer sur un document Word ou Works.

1 - tu regroupes les photos que tu veux modifier (alléger) : dans un nouvel Album iPhoto - tu choisis un nom, pour l’Album.
2 - sur ton Mac, tu ouvres le petit logiciel Aperçu (livré, sur tout ordinateur Apple).
3 - puis, tu ouvres chaque photo : Fichier -> Ouvrir.
4 - tu vas dans le menu Outils -> Ajuster la taille.
5 - tu ajustes la résolution de ta photo - Ajuster à : Personnaliser -> 1920 x 1080 Pixels.

Ta photo est allégée automatiquement et tient moins de place sur un document (Word ou Works) -> sur un PDF.

-------------

Je vais pareillement et probablement picorer de-ci de-là dans ce reportage quand j'aurai déjà traité le mien propre et quand j'en trouverai le temps, mais en attendant vous avez déjà de quoi vous en mettre plein les yeux grâce à Jean-François que je remercie encore chaleureusement pour nous tous.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar KERDAL Thierry sur 04 Déc 2019, 08:29

Qu'ajouter d'original par rapport aux commentaires précédents ?

Je connaissais déjà le terrain, l'ayant déjà vu l'an dernier à Chamalières.

Les figurines étaient celles du KRAC, donc bien évidemment magnifiques.

Pour le scénario, Diégo s'était encore une fois creusé la tête et avait envisagé suffisamment de modifications à apporter pendant la bataille pour qu'à la fin, tout le monde soit satisfait de ce qu'il avait fait. Il a magnifiquement réussi, bravo encore.

De même, un grand bravo à la logistique (dimanche midi, j'ai même déclaré forfait devant l'abondance de nourriture proposée ce qui est rare).

Encore une fois une réussite !

P.S. : j'allais oublier le plaisir de revoir des têtes quelque peu perdues de vue.

Beuargh !

VON MUMUTH

-----------------

Commentaires DM :

Alors là, si même Thierry est complètement content, ce qui est rare, c'est le carton plein !


Pour les "têtes perdues de vue" Thierry fait probablement référence à

Christophe Cailliau, auparavant de "La Haute-Patate" (Haute-Saône) comme le regretté Frédéric Ecoffet, et désormais du Cantal, qui a récemment repris contact et nous a amené son fils Clément.

Frédéric Blanchonnet, qui nous a rendu visite, effectivement "perdu de vue" dans les "terres froides" du Dauphiné depuis dix ou quinze ans et désormais à Feyzin (banlieue lyonnaise), ce qui va lui permettre de revenir au KRAC à la tête de ses Russes et/ou Italiens.


Peut-être aussi Denis Costopoulo, pas vu depuis son invitation à Bandol en 2012 où Thierry et moi avions participé au remake de La Moskowa pour moi et Borodino pour lui !
KERDAL Thierry
 
Messages: 30
Inscrit le: 23 Fév 2019, 09:10
Localisation: Sermizelles (89)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar MANÉ Diégo sur 04 Déc 2019, 10:22

Je relaie un message de Denis Costopoulo, des "Cosaques du Bandolou", reçu lundi passé.

----------------

Bonsoir Diego,
Nous sommes rentrés sagement et sans pluie hier, et le trajet nous a paru bien court, tellement nous avions encore la tête à l’événement.
Pour bien en profiter, je m’étais accordé un jour de repos pour ce 2 décembre (évidemment !), et j’ai pu laisser traîner mon esprit du côté de Braine L’Alleud.
Nous nous sommes régalés et nous te sommes reconnaissants de nous avoir invités.
J’espère que ma méconnaissance de la règle n’a pas exaspéré mes adversaires et désespéré mon supérieur. Merci à eux pour leur patience !
Bravo Diégo, .../..., et longue vie au Krac ! .../... en ajoutant un grand merci à tous les organisateurs et les arbitres (donc les membres du Krac).
À très bientôt.
Denis

-----------------

Commentaire DM :

Denis Costopoulo jouait le Lieutenant Général Chassé dont la division hollando-belge venait de Braine-L'Alleud.

La "méconnaissance de la règle" à certes pu "handicaper" Denis, mais pas plus que son adversaire Jean-Marc Donnat qui était dans le même cas, où encore Diégo Mané en 2012 lors de "La Moskowa à Bandol" qu'organisa Denis... Bref un vétéran reste un vétéran, quel que soit le règlement de manoeuvre, et si j'en juge par leurs retours ils se sont tous autant amusés que moi en 2012, ce qui reste l'essentiel. Les deux camps constitués dans ce secteur étaient de même niveau et leurs "chefs" dûment avisés de l'inexpérience toute relative de leurs subordonnés. Cela s'est donc très bien passé.
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar MANÉ Diégo sur 07 Déc 2019, 21:53

Une info pour ceux qui ne regardent que le dernier message.

Par commodité j'ai regroupé plus haut sous le message du 3 décembre communiquant le premier reportage photo de Jean-Marc Donnat plusieurs reportages additionnels, cinq en tout pour l'instant.

Il s'y trouve donc des quantités de photos à chaque fois inédites jusque-là et qu'il serait dommage de ne pas avoir vues car elles sont toutes très belles.

Moi je ne m'en lasse pas, et les visionne tous les soirs avant de m'endormir, comptant les escadrons comme d'autres comptent des moutons, reconnaissant un bataillon ici, une batterie là, le pied, quoi !

Merci Jean-Marc !

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar MANÉ Diégo sur 16 Déc 2019, 18:15

Voici enfin mon "Waterloo 2019 à Lyon, après la bataille" que beaucoup m'ont déjà réclamé.

http://www.planete-napoleon.com/docs/Wa ... taille.pdf

J'explique ce "retard". Malade comme toute une meute de chiens (pas courants du tout) dès avant la bataille, j'avais demandé à l'Être Suprême de ne pas m'accabler avant son issue, et j'ai été exaucé.

Ce n'est donc qu'après que j'ai été vraiment HS plusieurs jours, perdant en outre beaucoup de temps en RV médicaux etc... Et ce n'est pas fini, mais la bataille oui, et après une interruption d'une dizaine de jours j'ai pu finaliser l'illustration de l'article qui attendait ses images... Pas terribles en rapport de celles que vous avez pu visionner avant grâce aux reportages de Jean-Marc Donnat et Jean-François Gantillon que je remercie encore de la part de toute notre petite communauté.

Bref, j'ai beaucoup parlé... et écrit aussi. A vous de lire un peu maintenant, et de partager l'événement car il le mérite. Certains m'ont promis des rapports, que je n'ai toujours pas reçus. J'espère que la lecture du mien les inspirera et qu'il nous feront à leur tour étalage de leurs exploits avec la bonne foi de rigueur qu'il est loisible de constater au fil de tous ces documents "historiques".

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar MANÉ Diégo sur 18 Déc 2019, 22:26

Je relaie un message de Jean-Gilles Sintes :

Cher Diego.
Merci pour l’occasion que tu nous as offerte de nous retrouver sur ce champ de bataille de Waterloo. Bravo pour ton organisation et pour ta maîtrise du déroulement des opérations afin que ce soit une fête pour tout le monde. Quel travail ! J’ai passé un superbe moment et voir toutes ces photos et les différentes phases du jeu me font encore plus regretter mon absence le dimanche.
Encore merci.
Bien amicalement.
Jean–Gilles
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Waterloo 2019 à Lyon, les 30 novembre et 1er décembre

Messagepar MANÉ Diégo sur 22 Déc 2019, 15:15

Je réagis avec décalage (car "vieux et fatigué" (© TK) à une remarque d'un participant qui se reconnaîtra, formulée après moult compliments, et disant en substance ce qui suit :

"En revanche" (là c'est littéral, mais "revanche" de quoi ?)... notre manifestation est la preuve que ce terrain (El Magnifico del Créator Jean-Marc Donnat) est conçu pour des 15 mm et non des 25 mm pour qui la place est insuffisante puisqu'ils "ne passent pas".

Eh bien, avec L3C rien n'est plus faux puisque la règle respecte les fronts des unités en fonction de l'échelle de réfaction choisie pour les figurines, et donc, quelle que soit l'échelle du terrain (en l'occurrence 1 mm = 1 m) l'échelle de modélisation, et donc le front relatif des unités, s'y adapte.

C'est pourquoi nous avions, pour nos 25 mm Minifigs, le 1/75e pour les infanteries française et prussienne (qui évoluaient sur trois rangs d'hommes), et le 1/50e pour le reste (qui évoluait sur deux rangs d'hommes).
Avez-vous d'ailleurs noté qu'il n'y a eu aucun problème de "place" pour déployer les grandes batteries respectives à leurs emplacements historiques ?

J'enfonce le clou pour qui n'aurait pas compris. Si nous avions joué des 15 mm, encore avec L3C, les troupes auraient occupé très exactement le même front "'global"... avec toutefois plus de figurines sur chaque plaque, échelle de réfaction plus faible oblige.

Le "manque de place" lors de notre bataille, toujours avec L3C, doit tout à la réalité historique et rien, mais alors rien du tout, à la taille des figurines jouées, ni au superbe terrain où elles évoluèrent.

C.Q.F.D.M. ... et toute cette sorte de choses !

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3548
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

PrécédentSuivant

Retourner vers HISTOIRE MILITAIRE 1792-1815

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité