Aigles et fanions de la garde impériale

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Aigles et fanions de la garde impériale

Messagepar HYVRON Jean-Pierre sur 06 Mar 2010, 17:30

C'est une question qui peut être abordée dans la section histoire militaire, bien qu'il s'agisse pour moi de modéliser, pour mon projet des combats en Haute-Marne en 1814, les régiments de la Garde : grenadiers, chasseurs et fusiliers (je sais, c'est bourrin, mais j'y peux rien, ce sont les unités qui ont combattu, je ne vais pas bouder :mrgreen: ) ces régiments avaient-ils tous des drapeaux pour le 2ème bataillon, qui en l'occurence seraient blancs :?: .
Vu sur un site, seuls les Ier chasseurs et grenadiers auraient eu l'honneur d'avoir une Aigle, mais j'ai du mal à y croire: info ou intox :?:
HYVRON Jean-Pierre
 

Re: Aigles et fanions de la garde impériale

Messagepar MANÉ Diégo sur 06 Mar 2010, 23:58

Pardon Jean-Pierre, mais le développement de ce sujet relevant plus de l'Histoire Militaire que de la modélisation je l'ai déplacé ici.

Je confirme que l'infanterie de la Garde Impériale n'avait, dans le principe, qu'un drapeau pour le "corps" des grenadiers et un pour le "corps" des chasseurs, ce qui semble avoir dans les faits duré jusqu'en 1812 où la Garde n'emporta en Russie qu'un drapeau de chaque bien qu'il en existât alors deux.

Cela va plus loin qu'il n'y paraît puisque la Jeune Garde étant, par construction, rattachée soit aux grenadiers soit aux chasseurs, n'avait donc pas de drapeau, mais seulement des fanions.

En 1814 toutefois, chacun des quatre régiments de Vieille Garde avait son propre drapeau, reçu en 1813, mais celui du 2e Grenadiers était resté au dépôt et probablement aussi celui du 2e Chasseurs.

"Le drapeau était confié au premier bataillon ; le second bataillon arborait comme enseigne un simple fanion de laine écarlate, orné au centre et aux angles d'une grenade noire. Il était monté sur un bâton noirci, qu'on introduisait dans le canon du fusil d'un sous-officier." (Funcken T2 page 26)...

Ce qui ne correspond pas au règlement qui dispose que les fanions seront portés sur des bâtons de bois noirci muni au sommet d'un fer de lance... et dit que le 2e bataillon aura un fanion blanc ! Mais ces derniers éléments concernent l'infanterie de la ligne... et peut-être pas celle de la garde.

En effet, je trouve dans l'ouvrage de Hollander ("Nos drapeaux et étendards") que "Les autres bataillons n'avaient qu'un fanion sans indication de régiment. Ces fanions étaient tricolores pour la Vieille Garde, bleus pour les fusiliers, blancs pour les tirailleurs, rouges pour les voltigeurs, jaunes pour les flanqueurs."...

Ce qui n'empêcha pas d'en voir de toutes les couleurs et avec toutes sortes d'inscriptions, pourtant interdites par l'Empereur, la fantaisie des colonels ayant donc souvent pris le dessus sur les textes.

Les Vélites de Turin avaient un drapeau modèle 1804 à pique (pas d'aigle), avec des grenades dans les coins. Bien que je ne l'aie pas trouvé, son "sister battalion", les Vélites de Florence, devait en avoir un similaire.

Les Chasseurs à Cheval, Grenadiers à Cheval et Dragons avaient chacun une aigle avec étendard. Celle des Chasseurs à Cheval était "couronnée", et portée sur un "bâton doré" ("Souvenirs du lieutenant Chevalier", page 277).

Les éléments non renseignés d'une source viennent en partie de l'ouvrage de Pierre Charrié ("Drapeaux et étendards de la Révolution et de l'Empire", Paris, 1982).

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3526
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Aigles et fanions de la garde impériale

Messagepar HYVRON Jean-Pierre sur 07 Mar 2010, 09:23

Pas de souci pour le déplacement; il est vrai que j'avais posé cette question sous l 'optique de la modélisation :wink:
Quelques liens pour illustrer tout ça http://www.warflag.com/napflags/flaghtml/fr1811_g.htm
http://www.warflag.com/flags/napoleon/french_fanions.shtml
http://www.warflag.com/flags/napoleon/french_fanions.shtml c'est la ligne; pas la garde, ce dernier montre bien que les colonels faisaient un peu comme ils voulaient. Merci pour les renseignements.
Si je comprends bien, les fusiliers n'avaient pas de drapeaux :?: , on peut toujours leurs mettre un fanion pour faire joli :!: qu'ils avaient sûrement :?: :!:
HYVRON Jean-Pierre
 

Re: Aigles et fanions de la garde impériale

Messagepar MANÉ Diégo sur 07 Mar 2010, 12:59

Oui, fanions bleus pour les Fusiliers, du moins d'après le décret impérial. Maintenant, comment étaient distingués les différents bataillons ? Nul doute que l'imagination des colonels y aura suppléé !

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3526
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Aigles et fanions de la garde impériale

Messagepar HYVRON Jean-Pierre sur 25 Mai 2010, 20:10

Toujours sur l'uniforme de la garde, pour les chasseurs à cheval: dans la tenue de campagne, est-il possible de leur attribuer la chabraque en peau de mouton :?: :arrow: si oui, je bricolerais bien les hussards plastique de Perry pour en faire, ça changera de l'ordinaire
HYVRON Jean-Pierre
 


Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités

cron