Artillerie du 4e corps de Soult, 2 octobre 1806

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Artillerie du 4e corps de Soult, 2 octobre 1806

Messagepar MELCHIOR Thierry sur 03 Juin 2021, 14:21

Je travaille sur le livre de Foucart, Paul « Campagne de Prusse (1806) : d'après les archives de la guerre… »

Début du courrier de Soult à l'Empereur Amberg, 2 octobre 1806.
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... /f271.item

La partie intéressante
Page 257
« L'artillerie du corps d'armée se compose de 48 bouches à feu ; mais 42 sont autrichiennes ; j'ai eu l'honneur d'observer à S. A. le prince ministre de la guerre, que si le grand parc d'artillerie n'est pas bien pourvu de munitions pour ces dernières, il conviendrait de les remplacer par des pièces françaises, attendu que le calibre prussien est beaucoup plus rapproché de celui dont les troupes de V. M. se servent que de celui des Autrichiens, et que par ce changement on pourrait utiliser les munitions qui seront prises, au lieu qu'avec les pièces autrichiennes on n'a pas cet avantage. »
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... /f273.item

Je présume que les pièces françaises évoquées par Soult sont les calibres 6 et 12 (?) du système An XI ? :|

L'OdB est à la page suivante : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... /f274.item
Peut-être que la batterie à cheval est équipée de calibre 8 ?
« Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur les événements. »
Épictète (Stoïcien)
Site
Forum
MELCHIOR Thierry
 
Messages: 376
Inscrit le: 23 Déc 2008, 20:34
Localisation: Amance (10)

Re: Artillerie du 4e corps de Soult, 2 octobre 1806

Messagepar MANÉ Diégo sur 04 Juin 2021, 17:26

Salut Thierry,

Pour répondre rapidement aux questions posées, les 6 pièces françaises évoquées par Soult sont les Gribeauval affectées à sa cavalerie légère sous Margaron, soit 4x8£ et 2 obusiers de 6.

La totalité des autres pièces du IVe corps sont alors de provenance autrichienne, savoir :
8x12£ + 30x6£ + 8 obusiers, soit 46 pièces. Avec les 6 de la cavalerie cela fait 52 pièces, dont voici la répartition donnée par le même Foucart dans les annexes de son Tome 2, probablement absents de la numérisation par Gallica car en folios dépliants régulièrement omis par les "numériseurs".

Ledit annexe réunit les situations au 1er octobre et 10 novembre, et donne les positions des troupes au 22 septembre. C’est dans la même colonne que sont détaillées les affectations des matériels d’artillerie suivantes :

1° DI St-Hilaire : 2x12£ + 8x6£ + 2 ob. de 5.7 + 22 caissons d’art. + 10 d’inf. - 49 voitures.

2° DI Leval : 2x12£ + 6x6£ + 4 ob. de 5.7 + 26 caissons d’art. + 15 d’inf. - 61 voitures.

3° DI Legrand : 4x12£ + 6x6£ + 2 ob. de 5.7 + 14 caissons d’art. + 12 d’inf. - 51 voitures.

Cav. Margaron : 4x8£ + 2 obusiers de 6 + 14 caissons d’art. + 1 d’inf. - 26 voitures.

Parc d’art. : 8x6£ + 2 ob. de 5.7 + 49 caissons d’art. + 50 d’inf. - 161 voitures.

C’est légèrement différent de ce qu’annonce Soult le 2 octobre. Le Maréchal parle de «48 pièces dont 6 françaises», qu’il répartit en 14 autrichiennes à chacune de ses trois divisions d’infanterie et 6 françaises à sa cavalerie. Il ne parle pas de son parc d’artillerie.

Cette répartition semble avoir effectivement pris place puisqu’elle se trouve corroborée en grande partie par la situation au 15 décembre 1806, qui donne respectivement :

14 pièces à chacune des trois divisions d’infanterie, 4 à la cavalerie et 3 au Parc, regroupant 8x12£ + 4x8£ + 24x6£ + 2 ob. de 6 + 10 ob. de 5.7 + 1 obusier au calibre non précisé, probablement car non affecté et donc «oublié».

Enfin rivons le clou par l’OB d’Eylau pour lequel j’ai particulièrement «travaillé» l’artillerie :

IVe Corps d'Armée : Maréchal SOULT, 46 pièces
1ère DIVISION : GD SAINT-HILAIRE (2 p. de 12 aut., 10 de 6 aut., 2 Ob. aut.), 14 pièces aut.
12e et 17e Cies du 5e d'Artillerie à Pied
2ème DIVISION : GD LEVAL (2 pièces de 12 aut., 10 de 6 aut., 2 obusiers aut.), 14 pièces aut.
13e et 17e Cies du 5e d'Artillerie à Pied
3ème DIVISION : GD LEGRAND (4 pièces de 12 aut., 8 de 6 aut., 2 Ob. aut.), 14 pièces aut.
3e Cie du 5e d'Artillerie à Cheval, 14e et 17e Cies du 5e d'Artillerie à Pied
CAVALERIE LEGERE : GB GUYOT (3 pièces de 8 et 1 Obusier), 4 pièces fra.
4e Cie du 5e d'Artillerie à Cheval

On ne constate donc de changement, en outre léger, qu’à la cavalerie, qui semble avoir «perdu» une pièce de 8 et un obusier.

Mais bon, tout cela doit apporter suffisamment de blé au moulin de Thierry.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3523
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Artillerie du 4e corps de Soult, 2 octobre 1806

Messagepar MELCHIOR Thierry sur 05 Juin 2021, 08:28

Super ! :grin:
Merci Diégo. 8)
« Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur les événements. »
Épictète (Stoïcien)
Site
Forum
MELCHIOR Thierry
 
Messages: 376
Inscrit le: 23 Déc 2008, 20:34
Localisation: Amance (10)


Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités