GALLICA et les mémoires de LANGERON

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

GALLICA et les mémoires de LANGERON

Messagepar BORREILL Philippe sur 10 Fév 2021, 10:14

Mes chers amis bonjour,

Sortant la tête de pas mal de choses, je me suis amusé à fureter ... et à trouver ceci :
Mémoires de Langeron , général d ' infanterie dans l'armée russe, campagnes de 1812, 1813, 1814 / publiés, d'après le manuscrit original, pour la Société d'histoire contemporaine, par L.-G. F. [Fabry] 1902
Auteur Andrault de Langeron , Alexandre-Louis (1763-1831). Auteur du texte
Sujet Andrault de Langeron , Alexandre-Louis (1763-1831) :

https://gallica.bnf.fr/services/engine/ ... &suggest=1

Bref:
1) Je sens que je vais me régaler !
2) Je suis SUR qu'il y a sur ce site d'autres pépites !

Au plaisir de vous revoir et de croiser le plomb comme nous avions coutumes de le faire :wink:

Philip Andrévitch
BORREILL Philippe
 
Messages: 148
Inscrit le: 06 Déc 2004, 07:54
Localisation: Malesherbes (45)

Re: GALLICA et les mémoires de LANGERON

Messagepar BLANCHONNET Frédéric sur 10 Fév 2021, 14:32

Mon cher tovarishch
C'avec plaisir que je partagerai de nouveau combat avec toi
Frederic Blanchonnet
BLANCHONNET Frédéric
 
Messages: 86
Inscrit le: 25 Mar 2009, 09:17
Localisation: Feyzin (69)

Re: GALLICA et les mémoires de LANGERON

Messagepar FONTANEL Patrick sur 10 Fév 2021, 21:38

Que voilà de bonnes nouvelles :
De la lecture pour ceux qui ont -de facto de manière un peu forcée- plus de temps à y consacrer,
et un retour potentiel d'un valeureux membre, toujours prêt à nous mettre dans l'ambiance !
La force d'une armée, comme la quantité de mouvement en mécanique, s'évalue par la masse multipliée par la vitesse.
[Napoléon Bonaparte]
FONTANEL Patrick
 
Messages: 1052
Inscrit le: 13 Fév 2004, 17:15
Localisation: Tournon sur Rhône (07)

Re: GALLICA et les mémoires de LANGERON

Messagepar MANÉ Diégo sur 13 Fév 2021, 11:57

Oui, Philippe,

La lecture de la prose de Langeron est intéressante, et parfois "jouissive" tant sa plume est caustique.

Les jugements qu'il porte sur ses collègues généraux de l'armée russe, pour être vrais, n'en sont pas moins drôles à lire.

Ses appréciations des situations sont également justes, en un mot "professionnelles".

Et comme le bonhomme a tenu des commandements importants dans des situations critiques à plusieurs reprises c'est plein d'enseignements... Surtout sur l'armée russe qui t'intéresse particulièrement.

Dans le même registre je te conseille la lecture du "Journal de campagne du prince de Wurtemberg 1812-1814". C'est net, précis, sans bavures (de sa part, parce-que les autres...). Cela vaut Langeron du point de vue russe, la méchanceté en moins.

Ce Français et ce Wurtembergeois sont probablement, avec l'Ecossais Barclay et le Hanovrien Bennigsen, les meilleurs généraux russes de l'époque.

Pragmatique, le Tsar (lui-même au moins à demi-Allemand) !

Diégo Mané
MANÉ Diégo
 
Messages: 3523
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: GALLICA et les mémoires de LANGERON

Messagepar MELCHIOR Thierry sur 13 Fév 2021, 15:37

« Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur les événements. »
Épictète (Stoïcien)
Site
Forum
MELCHIOR Thierry
 
Messages: 376
Inscrit le: 23 Déc 2008, 20:34
Localisation: Amance (10)

Re: GALLICA et les mémoires de LANGERON

Messagepar MANÉ Diégo sur 13 Fév 2021, 22:44

Merci pour le lien Thierry, Philippe n'aura même pas la peine de le chercher.

Mais pour cet ouvrage il me paraît utile de préciser que toute sa première partie, plus de la moitié de l'ensemble, pagination en chiffres romains, est consacrée aux événements de Kulm 1813, et n'est pas de la plume du prince. Je n'ai jamais pu la lire car je fais un blocage sur le sujet "Kulm pire qu'Ulm".

Le Journal du Prince de Wurtemberg figure en deuxième partie, pagination en chiffres arabes, et mérite tous les compliments déjà donnés. Je me suis fortement appuyé dessus à plusieurs reprises pour mes travaux relatifs comme "la 4e division russe de Borodino à Utitza"...

http://www.planete-napoleon.com/docs/18 ... za4eDI.pdf

où plus récemment les OBs de Viazma et Krasnoïé. Bref, c'est du bon.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3523
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: GALLICA et les mémoires de LANGERON

Messagepar MELCHIOR Thierry sur 14 Fév 2021, 17:36

Cher Diégo,

Tu as raison, je n'avais pas fait attention. :oops:

Moi, c'est à partir de Friedland que je fais un « blocage » de lecture ! :wink:
Par exemple, je ne connais pas cette bataille de « Borodino » ? Une victoire russe ? :mrgreen:

Amitiés,
Thierry
« Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur les événements. »
Épictète (Stoïcien)
Site
Forum
MELCHIOR Thierry
 
Messages: 376
Inscrit le: 23 Déc 2008, 20:34
Localisation: Amance (10)

Re: GALLICA et les mémoires de LANGERON

Messagepar MANÉ Diégo sur 14 Fév 2021, 18:24

Bon, ce n'est pas tout-à-fait l'endroit, et nous avons déjà glissé de GALLICA/LANGERON à GALLICA/WURTEMBERG, d'où ma référence à WURTEMBERG/BORODINO...

Parce-que je connais bien Philippe et sais que lesdites références sont de nature à l'intéresser, car c'est LUI, ce post, pas "le traître Langeron" (qui accessoirement n'était pas "traître", ne faisant pas partie de l'armée française et ayant émigré avant la Révolution, mais c'est une autre histoire, et je disgresse !).

Et maintenant Thierry me "titille" sur Borodino qu'il attend que j'appelle La Moskowa !

Alors moi j'ai pris l'habitude de dire Borodino pour mes sujets Russes (je parle comme le Tsar), et dire La Moskowa pour mes sujets Français (je parle comme l'Empereur).

C'est le vainqueur qui baptise la bataille... Mais quand il y a deux vainqueurs (dont un perdant qui ne veut pas le reconnaître) nous avons deux noms de baptême pour une même bataille. Un autre exemple célèbre est Essling qui s'appelle Aspern pour les Autrichiens qui l'ont vraiment gagnée.

Et puis il y a les changements de noms à postériori. Tout le monde connaît la bataille de Waterloo,
mais qui sait que ce nom fut d'abord donné au combat livré par les Républicains français aux Hollandais en 1794 ?

http://www.planete-napoleon.com/docs/La ... StJean.pdf

Pas grand monde, assurément. Et d'ailleurs les Français de 1815 ont d'abord appelé leur défaite (il n'y eut pas de déni cette fois) Mont-Saint-Jean, nom qu'ils auraient donné à leur victoire... Et du coup c'est le nom qu'à postériori on a donné au combat de 1794, car parler de 2d Waterloo pour celui de 1815 eut froissé le 1er Duc de Wellington, comme, ne soyons pas chauvins, Napoléon 1er préféra Ligny à 2d (voire même 3e) Fleurus. Il y a des 1ers qui ne supportent pas d'être 2d où que ce soit.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3523
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: GALLICA et les mémoires de LANGERON

Messagepar BORREILL Philippe sur 16 Fév 2021, 08:44

Bonjour Docte Assemblée !

J'avoue que le texte de Langeron me procure un réel plaisir : j'adore sa plume ! ... et ses commentaires :P

Bref, je ne boude pas mon plaisir :twisted:

до свидания !
BORREILL Philippe
 
Messages: 148
Inscrit le: 06 Déc 2004, 07:54
Localisation: Malesherbes (45)


Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

cron