Troupes saxonnes en 1815

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Troupes saxonnes en 1815

Messagepar REMY Nicolas-Denis sur 18 Juil 2020, 22:40

Suite à une discussion sur les uhlans saxons au service de la Prusse et par extension à 1813.

L'uniforme théorique des uhlans saxons en 1813 est bleu roi, comme les hussards, pais avec parements noir et boutons blancs. Les parements sont en triangle sans boutons. La buffleterie est blanche. Le pantalon est du même bleu . La Czapska est bleu roi sur la partie haute et noire sur la partie basse avec des liserés de bordures et la croix blanche ou comme les hussards (dents de loup noir). La sabraque est bleu roi avec une bordure avec un liserêt et une bande blanche. Une peau de mouton noire est ajoutée en campagne. Pour la Saxe, c'est avec les hussards la seule cavalerie légère en 1813, les autres chevau-légers ont disparu en Russie et ne seront pas reformés.

Rappel : La Saxe après la bataille de Leipzig est placée sous un gouverneur prussien (Thielmann, un ex-saxon) mais surveillé par un adjoint russe. A partir du 13 décembre 1813, un autre gouverneur le remplace, c'est le général prussien Von Ryssel, ex-saxon aussi.

Pour les uhlans saxons dans l'armée du Bas Rhin: Les données prussiennes pour les 7 et 8. Uhlans donnent : 3 escadrons au premier et 4 au second ( uniquement des hussards de la légion russo-allemande (2 escadrons des verts et 2 des noirs)). Pas de uhlans saxons avec eux pour les raisons ci-dessous.

L'uniforme théorique des uhlans saxons récupérés est leur ancien uniforme (le rouge à distinctive verte portée en 1814), pour les "détacher" de leur royaume, ou bien le nouvel uniforme théorique des uhlans prussiens (que présente Bourdieu dans son ouvrage). Pour les trompettes, il semble qu'il y ait une veste rouge à parements et revers bleus. De plus le bas de la Czaspka est rouge. La sabraque est du même bleu mais avec un liserêt en dents de loup blanc, sauf pour la trompette ou il y a une bande noire à la place des dents de loup. Ils doivent intégrer les 7e et 8e uhlans.

[imgImage][/img]
Une image des uhlans saxons en temps que membre du royaume de Saxe. La figurine de gauche est l'uniforme donné fin 1814 aux uhlans au service prussien.

Cependant, avec la mutinerie d'une partie des troupes saxonnes du 4 au 7 mai, et les demandes saxonnes (appuyées par l'Autriche) de voir les Saxons commandés par Wellington et non par les Prussiens, ces derniers décidèrent de démonter et désarmer le 7 et 8 mai les troupes saxonnes avant de les renvoyer en Saxe (Wellington n'en voulait pas avant que le règlement international règle la partition de la Saxe). Mais en raison du comportement des cavaliers (favorable au rattachement à la Prusse) et de l'opposition du général von Borstell, la mesure ne fut que partiellement appliquer à la cavalerie. Cependant toutes les troupes furent renvoyées en Saxe par la Hollande et le Hanovre à partir du 14 mai.

L'accord du roi de Saxe pour la partition (disont un peu forcé) fait qu'il délivre ses troupes de leur serment de fidélité au roi de Saxe le 6 juin. La nouvelle atteind l'infanterie le 11 juin (elle est à Osnäbruck) et le 18 juin pour la cavalerie (elle à St Trond en Belgique actuelle). Seuls 700 hussards (officiellement mais ce chiffre est très contesté) intégrés dans le 12 . Hussards prussiens sont envoyés au III. corps de Thielmann. L'arrivée de ces troupes en quatre escadrons est confirmée dans la journée du 19 ...pour couvrir la retraite du III corps à Wavre. Les uhlans eux ont continué leur chemin pour rejoindre avec l'infanterie (réarmée) l'armée de Schwarzenberg mais le 12 juillet. Le chef de l'armée autrichienne n'en voulait pas et ne les a pris que contraint et forcé par Metternich. Ils n'ont servi que de troupes d'occupation en France.

En clair , il n'y a que les hussards qui participent à la campagne de 1815.

Amicalement
Dernière édition par REMY Nicolas-Denis le 01 Jan 2021, 17:05, édité 1 fois au total.
Image
A plusieurs, le jeu c'est mieux ;)
REMY Nicolas-Denis
 
Messages: 629
Inscrit le: 26 Sep 2010, 07:24
Localisation: Lyon (69)

Re: troupes saxonnes en 1815

Messagepar REMY Nicolas-Denis sur 24 Juil 2020, 19:17

Bonsoir,

Avant la mutinerie , les Saxons sont dans l'attente des décisions de Wien sur le sort de leur pays. L'arrivée de Napoléon en France va remettre en cause un début de processus, qui aurait peut-être amené les troupes saxonnes à servir sous Wellington et non sous les Prussiens ou les Autrichiens.
En effet, pour des raisons de politiques internationales, la Grande-Bretagne est opposée à la partition de la Saxe et même à une annexion partielle de celle-ci. Elle a consenti à la partition de la Pologne car elle ne pouvait faire autrement et surtout car elle pensait que cela serait un moyen de déstabiliser les relations russo-austro-prussiennes et entre chacun des pays.

Le roi de Saxe qui est enfermé dans son château de Königstein estime que seuls les Britanniques sont en mesure d'épargner son pays. C'est dans ce cadre qu'il demande la mise sous commandement britannique de ses troupes, mais le duc de Wellington attend les décisions de son gouvernement, qui lui attend les résultats des négociations qui ont lieu à Wien.
Image
A plusieurs, le jeu c'est mieux ;)
REMY Nicolas-Denis
 
Messages: 629
Inscrit le: 26 Sep 2010, 07:24
Localisation: Lyon (69)


Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron