1815. Le 6e Régiment d'Artillerie à pied

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

1815. Le 6e Régiment d'Artillerie à pied

Messagepar MANÉ Diégo sur 23 Juin 2020, 17:21

Le 6e Régiment d'Artillerie à pied en 1815

J’ouvre ce post car il recevra le fruit des échanges relatifs que je mène avec Jean-Marc Boisnard qui a entrepris de collationner les membres de ce régiment ayant fait la campagne de Belgique en 1815.

JMB=>DM le 11/06/2020

A noter que concernant les états de l'armée, celui du 6ème d'Artillerie va plutôt dans mon sens. Outre que l'état des Cies au 16/06 est sûrement antérieur (je vois mal un appel le 16/06 au matin des Cies à l'armée...) mais l'état du 21/06 (signé par le capitaine commandant du dépôt à Paris) reprend quasi les mêmes chiffres que celui du 16/06 comme s'il n'y avait pas eu de campagne de Belgique.

Cela signifie que quand on ne sait pas on reprend les anciens chiffres pour ne pas laisser des blancs... Je pense que l'état du 21/06 date d'un peu avant l'ouverture de la campagne et que celui du 16/06 d'au mois une semaine avant cette dernière date. Ces états ne sont pas faux mais montrent qu'ils sont antérieurs à leur date d'émission.

Pour l'artillerie, ce n'est pas trop grave car peu d'hommes vont y rentrer après début juin mais pour l'infanterie, c'est forcément plus délicat selon les départements où sont les dépôts des régiments..

----------------

JMB = > DM le 19/06/2020

Voila, ... / ... moi, je retourne au 6ème d'Artillerie (pas trop de choses nouvelles sauf quelques officiers en plus pour certaines Cies et un doute sur la présence de la 12ème Cie du régiment à Waterloo puisque Le Martinien retrouve 2 de ses officiers blessés le 18/06 (le capitaine Richard et le lieutenant "Parret" bien plutôt le Lt en 1er FL Sarret dont le dossier LH le place aussi à l'armée du Nord ????).

Une explication plausible étant que cette Cie est à Avesnes et qu'étant sur la route du départ et sur celle du retour, elle a pu partir ou repartir avec l'armée avant et/ou après le 18/06 (mais quid des blessures du 18/06 ?).
MANÉ Diégo
 
Messages: 3299
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: 1815. Le 6e Régiment d'Artillerie à pied

Messagepar MANÉ Diégo sur 02 Juil 2020, 16:58

DM=>JMB, le 22/06/2020
 
Bonsoir Jean-Marc,
 
Dans l'espoir de vous aider j'ai rassemblé dans le pdf ci-après toutes les Cies du 6e RAP engagées en Belgique en 1815.

http://www.planete-napoleon.com/docs/1815-6eRAP.pdf
 
Il n'y en a positivement pas d'autres.
Ce travail est parfaitement recoupé par toutes les sources, dont le rapport de RUTY du 13 juin 1815, publié par Stephen Beckett II dans son "Operations of the Armée du Nord: 1815".
 
La 12e Cie n'y figure pas en tant que telle, mais cela n'empêche en rien des officiers relevant d'i-celle d'avoir été mutés impromptu dans d'autres cies manquant de cadres.
Les trois officiers, respectivement des 1er, 2e et 3e Grenadiers, que l'on retrouve dans le 4e Grenadiers à Waterloo, plaident pour cette possibilité.
 
Le fait qu'en outre le régiment soit basé à Avesnes, sur le trajet de l'armée, ne font que la renforcer.
 
Par ailleurs le choix du 6e RAP, peut-être pas anodin de votre part, m'ouvrira de formidables perspectives d'analyses une fois achevé, car ce régiment a fourni toute l'artillerie divisionnaire de l'infanterie du corps d'Erlon, qui sera en totalité "dispersée" par la cavalerie britannique, et il est intéressant en rapport  de disposer du détail des "victimes", pour faire le tri entre les "dispersés" et les "sabrés", notamment pour la 9e Cie qui eut un sort "séparé" mais probablement similaire...
 
A suivre donc, avec un très grand intérêt.
 
Question subsidiaire : traitez-vous (ou traiterez-vous) en parallèle le 1er Bataillon du Train qui attelait toutes ces Cies ?

Diégo Mané

... À suivre ...
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3299
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)


Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités