Cryptogramme sur pistolet An XIII

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: MASSON Bruno, FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

Cryptogramme sur pistolet An XIII

Messagepar MANÉ Diégo sur 22 Oct 2019, 09:04

Mon fils aîné John-Alexandre Mané, actuellement résident en Suisse a fait ses civilités au "Musée Militaire Genevois" proche de chez lui.

Il y a découvert beaucoup de choses intéressantes sur notre période de prédilection en général et sur les mythiques régiments suisses de Napoléon en particulier.

Un de ses questionnements est relatif à un pistolet Modèle An XIII, dont un curieux cryptogramme l'a interpellé. Si l'image est tronquée amenez-là sur votre bureau pour la découvrir entière.

Image

Il a mené son enquête et obtenu une réponse que je vous livrerai ultérieurement, ne voulant pas influencer celles qui pourraient nous parvenir de notre lectorat attentif*, auquel je pose donc la question : que signifie ce cryptogramme ?

Image

* Réponse possible sur mon mail privé, avec respect éventuel de l'anonymat si souhaité.

Je pense par ailleurs à propos de déposer ci-dessous un lien permettant d'accéder sur Planète Napoléon à plusieurs échanges relatifs aux troupes suisses :

viewtopic.php?f=1&t=1810&p=12241&hilit=suisses#p12241

Enfin, en composant "suisses" sur la fonction "rechercher" du forum on trouvera d'autres posts évoquant des troupes suisses.

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3908
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Cryptogramme sur pistolet An XIII

Messagepar BEAUSEIGNEUR Séb. sur 22 Oct 2019, 22:27

Bonjour,

Bien que n'ayant qu'un faisceau d'indices, le triangle m'évoque la franc-maçonnerie, très en vogue à l'époque. En effet beaucoup d'officiers, par delà leur nationalité, appartenaient à une loge. Lorsqu'ils étaient faits prisonnier, un signe de reconnaissance pouvait leur servir de sauf-conduit, d'améliorer leur détention, etc...

Je ne suis évidemment pas en mesure de vous donner l'explication de ce qui se trouve à l'intérieur du triangle, mais le côté hermétique de la chose me renforce dans mon idée première.

A titre d'exemple, voici la (mauvaise) copie d'un document ayant appartenu à un officier du 12ème chasseurs à cheval. On reconnait au bas plusieurs signatures d'officiers du régiment.

Galy Montaglas FM80.jpg
Galy Montaglas FM80.jpg (251.7 Kio) Consulté 7481 fois
BEAUSEIGNEUR Séb.
 
Messages: 5
Inscrit le: 14 Nov 2014, 20:45
Localisation: Bordeaux (33)

Re: Cryptogramme sur pistolet An XIII

Messagepar MASSON Bruno sur 24 Oct 2019, 12:45

bonjour,

la piste Franc-Maçonne me semble aléatoire, du fait:
1) de l'absence de symboles purement maçonniques (compas, équerre, fil à plomb, etc...)
2) du fait que le tétragramme hébraïsant dans le triangle ne ressemble vraiment pas au tétragramme YHWH (même en prenant en compte l'usure possible)

le triangle + tétragramme hébraïque est commun à 95% des croyances européennes, ce qui n'est pas très utile
La recherche de l'affiliation de ce symbole me semble risquer d'être un exercice en futilité, car outre la Kabale qu'il ne faut pas écarter, la période a compté des milliers de groupuscules Théistes ou Théosophiques, (Rose-Croix, Frères de l'Humanité, Conspirateurs des Egaux, etc...mais aussi Satanistes qui peuvent partiellement sortir de la clandestinité*), éclos et "démocratisés**" dans la tourmente révolutionnaire, puis disparus souvent au bout de 5 à 10 ans, quand leur fondateur s'est trouvé mort/exilé/décrédibilisé (et/ou à chaque fois), avant d'être violemment écrasés après 1814 par les autorités remises en place par le Congrès de Vienne pour soupçons d'hétérodoxie Politico-religieuse.

les 25 ans entre 1790 et 1815 sont une période où le sentiment "magique" est au plus fort en Europe Occidentale, du fait de la décrédibilisation des Églises Chrétiennes (tant Catholique que Réformées, le Calvinisme et le Luthéranisme sont malmenés par l'émergence du sentiment national, et l'accueil qui en est fait au sommet de l'état, quand à l'Anglicanisme, il est miné par des poussées Méthodistes/Puritanistes/Baptistes qui surfent sur la crise économique).
Les anciennes croyances sont remplacées par des superstitions locales ou importées, dont les armées Napoléoniennes sont le vecteur plus ou moins volontaires

* ne pas oublier que le fil rouge du premier Opéra Romantique Allemand , le Freischutz de Weber, est la lutte contre l'influence d'un ancien soldat napoléonien converti à l'invocation du démon.
** cela reste tout de même limité à la noblesse, la grande bourgeoisie et la partie haute de la moyenne
MASSON Bruno
 
Messages: 543
Inscrit le: 17 Sep 2017, 16:29
Localisation: Villeurbanne (69)

Re: Cryptogramme sur pistolet An XIII

Messagepar MANÉ Diégo sur 24 Oct 2019, 17:29

Merci Sébastien,

L'officialité de tous les régiments de beaucoup d'armées de l'époque comportait un nombre important de Francs-Maçons. Le document communiqué par Sébastien, reconstituteur au 12e régiment de chasseurs à cheval, concerne ce régiment sous l'Empire, et est un bon exemple de cet état de fait.

J'ai en tête un exemple d'avantage lié à l'appartenance à une loge.
Un officier français présent à Leipzig (1813) est encerclé lors d'un assaut russe sur sa position. Les Moujiks qui ont bien souffert ne font pas de quartier et passent tout le monde à la baïonnette. Notre homme, sur le point de succomber, avise un officier russe et, nous dit-il : "je luis fis le signe, et aussitôt il s'interposa, levant de son épée le fer qui allait me percer". Fait prisonnier il fut bien traité et en revint, contrairement à beaucoup d'autres.

Maintenant, ces faits patents, dont les exemples fourmillent, ne répondent pas directement à notre questionnement sur le cryptogramme objet de ce post, et Bruno vient de nous ouvrir largement le champ de plusieurs possibles... qui semblent toutefois bien éloignés de nos hypothèses militaires...
Mais bon, bien que figurant dans un musée militaire, cette arme de guerre à pu appartenir à un civil.

Diégo Mané (pas du tout expert en ésotérisme)
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3908
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Cryptogramme sur pistolet An XIII

Messagepar MANÉ Diégo sur 24 Oct 2019, 17:43

John-Alexandre Mané à mené son enquête et obtenu une réponse, que je qualifierai de sérieuse, d'un organisme maçonnique, que je ne nomme pas, n'ayant pas été le destinataire direct du courrier dont je reprend ci-dessous le pertinent.

-------------

Cher Monsieur,

Votre courriel relatif au cryptogramme a été transmis à notre Service, et c’est avec la plus grande attention que nous en avons pris connaissance.

Sauf erreur de notre part, ce cryptogramme contenu dans un triangle est maçonnique. Les symboles qui y figurent relèvent d’un alphabet utilisé pendant la seconde moitié du 18e siècle, au sein des hauts grades de la Franc-Maçonnerie allemande et bavaroise.

La transcription de ces symboles donne le mot « HOLT » ; vous trouverez ci-joint les correspondances entre les symboles et les lettres, sur la photo que vous avez adressée.

Une anagramme est toujours possible, toutefois, HOLT, est un patronyme très répandu en Allemagne et en Bavière ; il y a donc lieu de supposer qu’il s’agit du nom du propriétaire qui possédait cet objet ou ce meuble et qui, à l’évidence, était Franc-Maçon.


---------------

Il était joint un PDF du cryptogramme, renseigné par l'organisme de la traduction des symboles qui nous intriguaient. Pas assez doué pour vous le déposer ici je vous l'ai mis là :

http://www.planete-napoleon.com/docs/Cryptogramme.pdf

à suivre...

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3908
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Cryptogramme sur pistolet An XIII

Messagepar MANÉ Diégo sur 28 Oct 2019, 11:43

John-Alexandre m'ayant demandé ce que je pensais de la réponse donnée dans les messages précédents je lui ai répondu ce qui suit et peut intéresser plus largement.

-------------

Ce que j'en pense ? Eh bien rien de bien certain. On ne peut faire que des suppositions.

Logiquement le propriétaire, au moins initial, devait être un officier bavarois ou allemand nommé Holt.

Il a pu, comme la plupart de ses pareils, périr en Russie* et/ou perdre son arme qui aura atterri entre les mains d'un officier suisse qui l'aura ramenée dans son pays.

* j'ai consulté les Martinien (y-compris les tables supplémentaires publiées postérieurement) et n'y ai pas trouvé de Holt. Cela ne clôture pas la piste pour autant car énormément d'officiers tués, blessés, ou disparus, ne sont pas identifiés et sont mentionnés par un simple "N".

J'ai bien trouvé deux officiers badois au nom approchant :

Un lieutenant Holtz tué à La Berezina.

Un lieutenant Holz blessé à Lützen.

Je les ai quand même considérés car le Martinien fourmille d'erreurs, Holtz et Holz, qui se prononcent pareil, pouvant être le même nom (mais en l'occurrence pas la même personne puisque la première est morte.

Mais Holz peut aussi bien être Holt mal transcrit, écriture manuelle n'aidant pas. Mais cela fait beaucoup de "si".

Sans parler du fait qu'un croisement de Suisses et Badois, possible à la Berezina ne l'est plus à Lützen.

----------------

La recherche continue donc...

Diégo Mané
MANÉ Diégo
 
Messages: 3908
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Re: Cryptogramme sur pistolet An XIII

Messagepar MASSON Bruno sur 28 Oct 2019, 18:17

MANÉ Diégo a écrit:Logiquement le propriétaire, au moins initial, devait être un officier bavarois ou allemand nommé Holt.

Même cela ne peut être affirmé que si on suppose que ce cryptogramme se réfère au nom du propriétaire, et pas à autre chose....Cela peut aussi être un cryptogramme symbolique voire magique!
Encore une fois, nous sommes dans une période riche en groupuscules cherchant le secret absolu; ce secret se garde mieux avec un langage cryptique, or la création de ce genre de langage demande des connaissances particulières qui sont très rares. Il est donc beaucoup plus facile de "pirater" un tel langage en récupérant ses symboles et en lui associant une signification différente....

Ca peut être aussi une sorte d'ex-voto dédiée à une entité transcendante quelconque par une personne ayant survécu à un duel, ou voulant la mort dudit Holt.
Holt est aussi le nom d'une ville anglaise possédant une école fondée au XVIe, qui est proche de la Mer du Nord, dans le genre ex-voto ça peut être lié à une évasion d'un prisonnier de guerre qui a pris le bateau depuis ce port, pourquoi pas grâce à des accointances Maçonniques, le pistolet remis à sa famille ou a ses frères de loge signifiant peut-être la mort dudit fuyard durant son évasion (ou autre chose)....

Bref les possibilités sont innombrables, sans information plus directes, il faut se garder d'avancer trop vite
MASSON Bruno
 
Messages: 543
Inscrit le: 17 Sep 2017, 16:29
Localisation: Villeurbanne (69)

Re: Cryptogramme sur pistolet An XIII

Messagepar MANÉ John-Alexandre sur 29 Oct 2019, 18:46

Bonjour à tous,

Le sujet est très intéressant et ce serait beau de parvenir à une conclusion concernant cette magnifique arme. Effectivement, à ce stade, tout est possible. J’attends plus d’informations de la part du conservateur du musée militaire vaudois situé à Morges, en Suisse.

En tous cas, merci pour votre aide ! À suivre !

Bonne soirée

John-Alexandre
« Eh bien, je vais vous faire voir qu’avant d’être maréchal, j’étais grenadier et que je le suis encore ! »

Austerlitz 91, Leipzig 92, Friedland 93, Borodino 97, Heilsberg 99, Eylau 01, Dennewitz 04, Iena 06, Friedland 07, Essling 09, wachau 13, Paris 14
MANÉ John-Alexandre
 
Messages: 358
Inscrit le: 09 Fév 2004, 10:37
Localisation: Saint-Georges (Suisse)


Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 32 invités