The development of the British army... 1793-1815

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

The development of the British army... 1793-1815

Messagepar MELCHIOR Thierry sur 22 Mar 2018, 15:24

En lisant la page 177 du livre ci-dessous, j'ai cru comprendre que les Légers chargeaient leurs fusils (Brown Bess, donc) à l'aide d'une poire à poudre et de calepins ?
Quelqu'un peut-il confirmer ?
Merci. :)

The development of the British army during the wars with France, 1793-1815
Ce PDF est long à charger car il fait 297 pages !
« Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur les événements. »
Épictète (Stoïcien)
Site
Boutique du site
Forum
MELCHIOR Thierry
 
Messages: 294
Inscrit le: 23 Déc 2008, 20:34
Localisation: Amance (10)

Re: The development of the British army... 1793-1815

Messagepar MASSON Bruno sur 23 Mar 2018, 06:39

je n'ai pas tout lu, mais le passage cité me semble problématique par sa généralisation des pratiques expérimentées à Shorncliff Barracks.et qui n'ont donc valables que pour les 43rd,52nd et l'"experimental Rifle corp".
les 51st, 85th, 68th, 71st, 90th et 5/ 6/ 7/ 8/60th ne sont pas concernés, non plus que les compagnies organiques de ligne ou de garde ou la KGL, les chasseurs brittaniques, etc....
la partie suivante qui parle des déviations et interprétations du "Drill" de Dundas oublie très légèrement l'influence qu'à eu Crawfurd sur toutes les unités de la light Div, et qui font la différence entre l'efficacité de son unité même après sa mort, portugais compris, et la relative médiocrité de la 7th, composée d'unités légères ayant les mêmes bases mais non modifiées "Black Bob"

alors oui, sans doute, les unités légères de Moore/Mannigan ont reçu des poires à poudre en Angleterre, et les ont utilisées lors de leur séjour; mais je ne suis pas persuadé que ça ait été longtemps le cas en campagne. Et les feux de files sont documentés pour les 43rd et 52nd lors des batailles de Péninsule et Waterloo.
MASSON Bruno
 
Messages: 127
Inscrit le: 17 Sep 2017, 16:29
Localisation: Villeurbanne (69)

Re: The development of the British army... 1793-1815

Messagepar MELCHIOR Thierry sur 23 Mar 2018, 08:47

Super, j'ai eu peur de devoir améliorer les caractéristiques des Légers ! :roll:

Cependant, je note que les unités de la Division Légère seraient « plus efficaces » que les autres unités légères grâce à l'« influence » de Crawfurd (je ne suis pas intime au point d'utiliser son surnom :wink: ), à creuser pour ma prochaine édition. 8)

Merci Bruno. :grin:
« Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur les événements. »
Épictète (Stoïcien)
Site
Boutique du site
Forum
MELCHIOR Thierry
 
Messages: 294
Inscrit le: 23 Déc 2008, 20:34
Localisation: Amance (10)

Re: The development of the British army... 1793-1815

Messagepar MASSON Bruno sur 29 Mar 2018, 04:42

salut Thierry,
attention, l'utilisation de balles "en kit" permet une légère augmentation de la précision du tir, mais par contre diminue la cadence de tir par rapport à la cartouche.
la présence de cette option ne doit donc avoir un effet que pour la "petite guerre", pour les unités déployées tous utilisent des cartouches déjà faites.
MASSON Bruno
 
Messages: 127
Inscrit le: 17 Sep 2017, 16:29
Localisation: Villeurbanne (69)

Re: The development of the British army... 1793-1815

Messagepar MELCHIOR Thierry sur 29 Mar 2018, 09:14

Bonjour Bruno,

Oui, merci pour l'avertissement Bruno, pas de souci pour moi, ma période de jeu n'a beau faire qu'une minute je ne vais pas me lancer dans l'escarmouche (enfin, c'est comme ça que je comprends « petite guerre ») ! 8)

Je cherche comment rendre les capacités des Légers sous Crawfurd et ma règle n'est pas aussi pointue que celle de Diégo. :(
Leur donner un : meilleur feu que les tirailleurs français, meilleur moral, meilleur « camouflage » (donc, malus plus important pour les toucher), meilleur statut, donc plus de facilité pour changer leur ordre d'attitude… ?
Je cherche
En tout cas merci encore Bruno pour ton aide. :)

Avec toute ma vieille amitié de 25 ans d'âge ! :grin:
« Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur les événements. »
Épictète (Stoïcien)
Site
Boutique du site
Forum
MELCHIOR Thierry
 
Messages: 294
Inscrit le: 23 Déc 2008, 20:34
Localisation: Amance (10)


Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités